Après la pluie, un ode à l’espoir amoureux

Après la pluie, un ode à l’espoir amoureux

apres-la-pluie-1-kanaAprès la pluie
Éditeur : Kana
Auteur : MAYUZUKI Jun
Date de sortie du 1er volume : 07/04/2017
Nombre de volumes : 1 (en cours)
Prix : 7,45 €

 

 

Résumé

Akira est une adolescente de 18 ans qui travaille dans un Family Restaurant après les cours. Elle est secrètement amoureuse du gérant du restaurant, Masami Kondo, un homme de 45 ans, divorcé, ayant un enfant. Il n’est ni beau ni charismatique, juste un homme ordinaire, un peu fatigué, désillusionné, conscient de sa situation et de son âge qui avance.

Akira était autrefois l’espoir du club d’athlétisme. Mais une blessure à la cheville lui a brisé ses rêves de gloire. C’est au moment où elle était encore dans le deuil de sa passion sportive qu’elle a rencontré Masami. Il a fait preuve de gentillesse à son égard. Il n’a évidemment pas mesuré à quel point son geste a été salvateur pour Akira. Ni à quel point cela a fait naître en elle le sentiment qu’elle porte aujourd’hui.

Critique de Après la pluie #1

Les éditions Kana continuent de nous offrir des séries originales. Après Mon Histoire qui met en avant l’amour d’un adolescent au physique peu ordinaire. Hotaru et le thème des jeunes trentenaires au Japon et leurs difficultés à se faire accepter… L’éditeur revient avec un titre sur un amour presque tabou : Après la pluie.

Apres-la-pluie-Koi-wa-Amaagari-no-You-ni-manga-illustration-2On suit en effet une adolescente, Akira, qui a le béguin pour son patron de job d’étudiant. Un homme beaucoup plus âgé qu’elle, divorcé avec un enfant. Ce dernier d’ailleurs, ne semble pas avoir un caractère bien défini et se fait marcher dessus par ses employés et ses clients. Disons plutôt qu’il a peu de charisme. Et pourtant, Akira, notre belle adolescente a jeté son dévolu sur Masami Kondo.

Au départ on se demande bien pourquoi. Une jeune fille si belle et qui semble sportive, le béguin pour un homme tel que lui ? On la suit à travers son quotidien : au lycée d’abord, où elle ne semble pas forcément très sociable. Et à son travail ensuite, où elle semble assidue sans être particulièrement souriante. En fait, on sent qu’elle est un peu à part des autres jeunes de son âge, en décalage. Et que son choix de travailler dans cet endroit est bien précis. Un restaurant familial assez loin de chez elle qui plus est.

Mais petit à petit l’auteur nous dépeint une héroïne à fleur de peau, un peu timide et réservée, mais aux sentiments forts. On la voit s’agacer de ne pas réussir à parler à Masami. De voir même qu’il ne la regarde pas. Elle tente plusieurs fois d’engager la conversation sans résultat. Elle est bloquée dans son rôle d’étudiante. Pourtant, elle s’accroche, et son côté passionné se révèle. Sa détermination est mémorable puisqu’elle en vient à lui faire une déclaration. Non prise au sérieux.

apres-la-pluie-illu-2Qu’à cela ne tienne, elle décide qu’elle va tout faire pour qu’il comprenne ses émois intérieurs. Et toujours, la pluie s’en mêle. L’héroïne ne se sépare jamais, ou rarement de son parapluie. D’ailleurs, on apprend bien vite qu’elle décèle vite s’il va pleuvoir ou non. Et on comprend facilement que cela est dû à une blessure qui la pèse. Elle reste hermétique à l’un de ses camarades qui tente de lui avouer ses sentiments.

Et elle reste fidèle à elle-même. Car un peu comme la pluie, Akira, se laisse porter par le temps, et ce dernier reflète particulièrement bien son cœur.  À la fois émue, bouleversée, mais aussi déterminée et vaillante. Après la pluie est un seinen proche du josei, qui nous dépeint la vie d’une jeune fille qui tente d’offrir ses sentiments à celui qu’elle aime.

Mais comment cela sera-t-il perçu quand elle arrivera à faire une véritable déclaration ? Comment Masami Kondo réagira-t-il face à une héroïne si volontaire ?

En conclusion

En tout cas, l’auteur MAYUZUKI Jun, agrémente son récit d’un dessin extrêmement soigné et expressif. Avec un trait délicat qui envoûte. On se laisse porter et par les aléas climatiques présents au sein de ce premier volume, que par les aléas émotionnels d’Akira. On vibre avec elle, on retient son souffle et on espère à notre tour qu’elle arrivera à partager son amour. Une nouvelle série à suivre qui risque de nous promettre de belles choses !

Déjà sept volumes sortis au Japon, le second quant à lui est prévu pour début juillet en France ! Elle a été sélectionné pour le prix Manga Taîsho de 2016. Une série toujours en cours qui aura sa propre adaptation en anime. Cette dernière débutera même en janvier 2018 ! Rendez-vous à ce moment-là pour voir ce que donnera l’anime. Moi je suis curieuse.

Retrouvez plus d’information, sur le facebook des éditions Kana, mais aussi sur leur twitter.
Et pour aller plus loin, n’oubliez pas le blog de l’éditeur

0

Articles suggérés

2 responses to “Après la pluie, un ode à l’espoir amoureux”

  1. Je suis contente de voir qu’il t’a beaucoup plu aussi 😉

    • Gensen dit :

      Ce titre m’avait attiré par le dessin et la couverture d’abord, et puis l’histoire ensuite. Résultat, je sentais qu’il allait me plaire, mais je pensais pas de cette façon quand même ! J’ai d’autant plus hâte d’avoir la suite à présent ! 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.