Bilan de mes mangas en séries (et en anime) 2016

Bilan de mes mangas en séries (et en anime) 2016

Bon, mieux vaut tard que jamais comme on dit ! Et même si on est déjà à la fin janvier, je me lance ! Je n’ai pas de comparaison avec l’an passé. Je débute seulement mon blog, mais ma priorité en 2016 était : finir les séries en cours. Car oui. Beaucoup étaient proches de la fin (à un ou deux tomes près on va dire). Et surtout éviter de commencer de nouveaux mangas (ou pas trop en tout cas xD). Car ça aussi, c’est un peu mon travers. J’aime tellement ça, que parfois je me lance dans des séries juste par coup de cœur, par envie. Ou/et car l’anime était sympa… Les raisons sont nombreuses. Mais surtout, surtout ! J’essaie de débuter des séries à parutions courtes en ce moment. Parce que là aussi j’ai tendance à aimer des titres fleuves… Vous comprendrez par la suite. Mais si je devais résumer 2016 autrement…

L’année où je regarde bien ma collection manga (ou pas) si si…

C’est l’année où je me suis remise un peu plus au visionnage d’anime. Ce que je ne faisais plus depuis un bail ! Je crois que le dernier anime que j’avais vu avant cette année était L’attaque des titans, ou Sword Art Online grâce à la collection GOLD de chez Anime-store. Donc autant dire que c’était le néant (un peu de Barakamon entre deux et de Tokyo Esp aussi). Je repoussais sans cesse. La seule chose où je me tenais un minimum à jour, c’était la sortie de certains films d’animation mais là aussi… Ça dépendait fortement du réalisateur et du studio. Donc oui. 2016 est pour moi une réconciliation avec le monde de l’animation. Et puis… j’ai découvert des anime mémorable ! J’aurai regretté de ne pas m’être lancée. Donc pour 2017 : continuer est le maître mot ! 😀

Et…. Éviter d’être à la bourre comme j’ai eu tendance à le faire dans l’année. Bon… Pour une partie de l’année, disons que je n’ai pas pu faire autrement… Pour raisons personnelles, le temps me manquait. Et du coup je me suis tournée vers des romans à la place. Donc je n’ai pas été très à jour pour tout niveau mangas. Les achats étaient trop anarchiques, et le rangement encore pire ! Bref, j’ai quand même noté une baisse du nombre de volumes. D’une part car j’ai fini quelques séries débutées depuis un moment. D’autre part car j’ai diminué les nouvelles séries comme je le disais. Certaines m’ont fait de l’œil mais j’ai réussi à ne pas craquer xD et je peux vous assurer que c’est difficile me connaissant !

Je suis assez bon public donc j’ai tendance à apprécier pas mal de choses, même si ça évolue de ce côté-là. Car oui, certaines choses ne vont pas m’accrocher alors qu’elles font beaucoup de bruit. Et j’ai décidé de faire un petit point par éditeur, histoire de faire le point. Et au final j’ai été un peu surprise du résulat. Surtout que certains m’ont un peu déçue… Alors que le potentiel est plus ou moins là ! Enfin, 2017 semble annoncer du changement, croyons-y !

Top des éditeurs où j’ai le plus de séries en 2016

Séries qui sont en cours et celles qui se sont terminées en 2016 afin de voir chez quel éditeur j’ai été la plus assidue.

  1. Ki-oon (13 en cours + 5 terminées = 18 séries)
  2. Delcourt/Tonkam (je regroupe ici les deux éditeurs qui ont fusionné dans l’année : 9 en cours + 5 « stoppées » + 2 terminées = 16 séries)
  3. Kana (11 en cours + 4 terminées = 15 séries) avec Kaze Mangas (12 en cours + 3 terminées = 15 séries)
  4. Taïfu/Ototo/Ofelbe (12 en cours + 1 terminée = 13 séries)
  5. Komikku (9 en cours + 1 terminée = 10 séries)
  6. Glénat Manga (8 en cours + 0 terminée = 8 séries), Pika (7 en cours + 1 terminée = 8 séries) et IDP Boys Love (2 en cours + 6 terminées = 8 séries)
  7. Panini Manga (1 en cours + 3 « stoppées » + 2 terminées = 6 séries)
  8. Ankama Editions (4 en cours + 0 terminée = 4 séries) et Akata (3 en cours + 1 terminée = 4 séries)
  9. Kurokawa (3 en cours + 0 terminées = 3 séries) et Doki-Doki (3 en cours + 0 terminée = 3 séries)
  10. Casterman (1 série finie) et Soleil Manga (2 séries en cours)

Ce qui donne un total approximatif (j’ai pu en oublier…) de 134 séries suivies et/ou terminées. Et oui, en faisant ce bilan je me suis rendue compte que c’était un chiffre affolant. Dire que j’ai diminué mes achats l’an passé ! Si je ne l’avais pas fait, je me demande où j’en serai… En tout cas, cela renforce mon objectif de diminuer les nouvelles séries et de finir celles en cours. Certaines vont se finir en 2017 d’ailleurs. À moi de ne pas trop en commencer pour réduire ce nombre.

Après vérification de ma part il y a au moins 15 séries en « pause forcée » soit car la suite n’a pas encore eu lieu au Japon (auteur malade ou autre) soit car l’éditeur français a une politique qui fait qu’on n’a pas ou jamais la suite depuis un petit moment (problème avec les japonais, perte de droits, ralentissement voulu…). Et d’autres séries devenues longues car on a rattrapé la parution japonaise, ce qui concerne pas mal de celles que je suis…

Et éditeur par éditeur ça donne quoi en fait ?

Nouveau_logo_Ki-oonKi-oon reste mon éditeur fétiche à tous points de vue ! Leurs séries font souvent mouche, et à l’heure d’aujourd’hui j’ai presque la moitié de leur catalogue dans ma collection, de leurs débuts à aujourd’hui. En 2016, j’ai terminé Lucika Lucika, un vrai coup de cœur, A Silent Voice, très surprenant dans le bon sens, Sayonara Football, au peps certain, Springald au mystère policier bien sympa et Your lie in April, une pépite émotionnelle. Que des séries que je regretterais tant elles étaient vraiment chouettes. À l’inverse je me suis lancée dans My Hero Academia, et là ce fut explosif ! J’attends chaque sortie avec impatience, c’est bien THE coup de cœur de l’année chez cet éditeur. D’autres titres à venir m’intéresse, mais je pense que j’attendrai un peu ou essaierai de les lire via quelqu’un avant de me lancer, mais si certains auteurs sortent d’autres titres, je pense que je foncerai ! En attendant, j’attends la suite de The Arms Peddler mis en pause pour le moment, et un nouveau tome de Ash & Eli ce serait topissime pour 2017 !

Delcourt-Tonkam-logoDelcourt-Tonkam/Soleil : C’est un peu un outsider dans ma collection, car… je ne comprends plus grand-chose à ce groupe et pourtant… Je suis encore des séries chez eux ! Non je rectifie, du côté de Soleil Manga ça peut aller, mais alors du côté de Delcourt-Tonkam… Chez Soleil, il ne me reste plus que deux séries en cours, dont une où j’attends la suite avec impatience en 2017 : Lovely Love Lie. Pour The Demon Prince & Momochi, comme ça sort régulièrement on va dire, pas besoin de crier au loup !

Pour Delcourt-Tonkam en revanche, j’ai un problème. Des séries débutées bien avant la fusion ont été mis en « arrêt » le temps que, et, résultat : concernant Tonkam certaines ne vont reprendre qu’en 2017 (Parmi Eux luxe, Crimson Hero…), certaines ont été annoncées comme perdues en terme de droits (Devils & Realist ou encore Hakaiju par exemple), ce qui a de quoi frustrer ! Mais à côté ils ont sorti une pépite avec Food Wars dont chaque sortie est un plaisir, et ça remonte le niveau. Soleil-Manga-logoLe tout sans aucune véritable communication, à part autour de leur chouchou Jojo’s Bizarre Adventure (je suis juste déçue de tout ça et de la façon dont s’est fait… je n’ai rien contre les fan de Jojo !).

En gros on est souvent perdus ! Pour Delcourt, j’ai pu finir certaines séries : Love so Life et Six Half qui vont bien me manquer. Le premier pour sa fraicheur et sa bonne humeur, le second pour son scénario. J’en ai débuté d’autres, comme le juste délirant Kiss Him, not Me découvert grâce à l’anime ! Donc c’est bien pour la communication un peu confuse que je signale cet éditeur comme outsider tout comme le fait que depuis la fusion, je n’arrive pas encore à cerner leur stratégie éditoriale. Tout va dans tous les sens et avec des niveaux de qualité trop différents suivant les séries…

Kana-LogoKana reste un de mes éditeurs fétiches après Ki-oon et avec raison ! Plusieurs titres me plaisent, et leur stratégie éditoriale généralement me convient bien (surtout côté shojo ces derniers temps !). Donc en 2016, on m’a fait découvrir À l’assaut du roi qui m’a rappelé Hikaru no Go et m’a donc poussé à continuer. J’ai totalement fini ce qui était sorti autour de Master Keaton avec le one-shot Master Keaton Remaster, ce héros débrouillard me manquera d’ailleurs ! Et j’ai apprécié découvrir un nouveau titre de Io Sakisaka avec Love, be loved, love, be left même si le potentiel n’est pas encore tout à fait là.

Autrement, j’ai fini quelques séries dont le célèbre Naruto, où à force de persévérance j’ai réussi à ne pas me spoiler la fin avant de la lire ! Gamaran et Blue Spring Ride ont suivi. Pour le reste, j’ai encore quelques séries en cours, dont certaines se termineront sûrement en 2017 : Montage par exemple. Et j’attends avec une impatience non dissimulée la sortie de March comes in like a lion, prévu pour février.

kazemanga_logoPour Kaze Manga, ça commence à devenir compliqué… Quelques séries chez eux sont à parution lente… Quand elles ne sont pas en « pause » pour durée indéterminée (comme au Japon). À part Kuroko’s Basket Extra game (sur ma PAL et qui se termine là début 2017) en lien avec Kuroko’s Basket qui s’est terminé (dont je n’ai toujours pas lu la fin), et Platinum End, je n’ai rien débuté de nouveau chez l’éditeur.

Par contre j’ai fini avec regrets deux séries : Brainstorm Seduction et Le Chemin des fleurs, qui étaient vraiment exceptionnelles à mes yeux. Leurs histoires me manqueront… Je continue par contre inlassablement une autre série coup de cœur depuis le début, j’ai nommé Haikyu !! Les as du volley dont je suis totalement accro, et je guette les sorties de plus en plus éloignées de Blue exorcist, et lente de Sket Dance. Je redoute aussi l’approche de la fin de La fleur millénaire. Le reste suit son cours dirons-nous, mais niveau nouveautés rien depuis un moment donc. Là aussi car l’éditeur a changé un peu en terme éditorial et que cela m’attire un peu moins.

ototo-logoChez Taïfu/Ototo/Ofelbe, mon souci c’est que je me suis tenue trop irrégulièrement au courant des sorties. D’une part, certaines séries en cours chez eux pour moi ont été en « arrêt » depuis tellement longtemps que j’ai parfois raté leur reprise. C’est notamment le cas avec Merry Nightmare chez Ototo où j’ai failli rater les sorties. Les seules séries où je suis encore relativement à jour et au courant sont Adekan, Spice & Wolf et Fate/Zero. logo-taifu3 séries vraiment originales dont je lis chaque tome avec avidité ! Donc pour Ototo, ça va à peu près, par contre pour Taïfu Comics, depuis que j’ai été moins les voir en salon, niveau sorties et nouveautés ce fut plus compliqué… J’ai enfin fini All we need is love, qui n’est pas aussi bien que ce que j’en attendais, et on m’a fait découvrir la série en deux tomes seulement : Ikumen After, autour de l’homoparentalité, que j’ai fortement apprécié. Et j’ai terminé Bi no Kyoujin, même si là, c’est encore sur ma PAL. Résultat, il faudrait que je refasse un tour d’horizon car j’ai raté un one-shot de Rihito Takarai par exemple qui m’intéressait beaucoup ! Mais je sais déjà que Mother’s Spirit me fait de l’œil, donc ce one-shot sera peut-être dans ma collection.

Logo_KomikkuKomikku, pour moi, c’est un éditeur chez qui j’ai de plus en plus de titres, même si en 2016, contrairement à l’année d’avant, j’ai réfléchi un peu plus avant d’en débuter une. Au final j’ai débuté tout de même Somali et l’esprit de la forêt car j’ai été conquise par la poésie des dessins, Monster Friends car c’est une petite série atypique se terminant là début 2017. Dodoma aussi qui est déjà finie d’ailleurs au scénario vraiment prenant et Les pétales de la réincarnation, qui joue sur les génies de notre époque et leurs talents si particuliers (un exemple ? Newton et son génie des sciences et des mathématiques).

Et bien sûr j’ai continué mes séries fétiches : Arte, The Ancient Magus Bride ou encore Le maître des livres qui sont toujours aussi plaisants à lire (pour ne citer qu’elles). Je devrai finir aussi Le berceau des mers en 2017 qui me manquera bien ! Je ne m’attendais pas à une fin si proche d’ailleurs pour cette série… Donc j’espère qu’elle sera satisfaisante. Le dessin était vraiment chouette et l’histoire originale. Enfin, l’éditeur prévoit déjà de jolies choses, comme L’enfant et le Maudit qui me tente bien !

glenat-logoGlénat remonte un peu en termes de séries suivies. Je crois que 2016 a été une année riche pour ça car autrement, plus grand-chose ne m’attirait chez cet éditeur à part ce que j’ai en cours (Bleach et Btooom). Il faut croire que leur ligne éditoriale recommence à me parler un peu plus qu’avant. J’ai ainsi débuté Les chroniques de Lapicyan, au coup de crayon vraiment poétique et léger. Je me suis lancée sur la réédition de Gunnm aussi car je les avais lu à la bibliothèque à l’époque et que je souhaite la faire découvrir à mon chéri. Du coup je prends aussi Gunnm Mars Chronicle avec.

Vu que j’aime beaucoup ce que fait Soryo Fuyumi, j’ai également pris son one-shot sur Marie-Antoinette, la jeunesse d’une reine même s’il se trouve encore sur ma PAL ! Et niveau poésie surtout, j’ai décidé de faire Les enfants de la baleine, qui après un début un peu inégal a fini par prendre son rythme et devient un plaisir à découvrir ! Et en fan de Gangsta, dont on attend la suite, je ne pouvais pas ne pas prendre le spin-off Gangsta Cursed (sur ma PAL aussi).

boys-love-idp-logoConcernant IDP Boy’s Love, je ne m’étalerai pas, juste que j’ai découvert deux auteurs que j’ai véritablement apprécié au point que je souhaite tout avoir d’eux (même ce qui est déjà sorti chez le même éditeur ou chez la concurrence). Il y a notamment à ce sujet Nakamura Asumiko avec Doukyusei – Sotsugyousei et Hayakawa Nojiko avec Dans un coin de ciel nocturne et Le carnet de note d’Endo-kun. Ces deux auteurs ont un trait reconnaissables et particulier, mais surtout une narration envoutante et déstabilisante.

De la même manière j’ai apprécié découvrir le duo derrière Canis, Zakk et Ishie Hachi et j’ai donc hâte d’avoir la suite de leur parutions ! Et j’ai pu débuter une nouvelle série de Hidaka Shoko, d’habitude chez Taïfu, avec Blue Morning dont je guetterai la suite, soyez en sûrs ! Je remercie ainsi IDP de se rendre enfin disponible par les libraires pour obtenir leurs titres en dehors des salons et des abonnements.

paniniPanini Manga… Toujours une grande histoire… C’est l’un des éditeurs chez lequel je suis la plus dépitée car de nombreuses séries sont en arrêt pour une durée imprécise et sans informations concrètes derrière surtout pour rassurer ! Résultat, j’hésite fortement à commencer quelque chose chez eux ! Je n‘ai même pas encore franchi le cap sur Shuriken & Pleats (pourtant finie) de l’auteur de Vampire Knight. Non, en 2016, j’ai surtout terminé Le fil rouge dont le dernier volume a mis tellement de temps à sortir que le titre est encore sur ma PAL car je dois me relire les précédents tomes avant… Et j’ai fini la version luxe de 20th Century Boys, sur ma PAL pour les trois derniers… Bref, chez cet éditeur j’attends toujours avec impatience la suite de Psychic Detective Yakumo aux sorties irrégulières alors même que la série est finie au Japon. Et j’attends avec désespoir une reprise de All Runder Meguru, Aozora Yell et Stardust Wink (pourtant bien avancée…). Autant dire qu’il est difficile d’avoir quelque chose d’actuel sur l’éditeur. C’est pas faute de guetter.

Et pour ceux où il y a le moins de séries ?

On va dire que ça se vaut assez je dirai…

akatalogoMais Akata se démarque un peu du lot grâce à ses choix éditoriaux qui me tentent assez la plupart du temps. C’est pourquoi j’ai fini avec un heureux plaisir Orange qui était une pure merveille, il me reste les à-côté (cinéma, série…) à voir à présent ! Je me suis surtout laissée tenter par Le mari de mon frère qui parle d’homoparentalité en partie (et car c’est Gengoro Tagame derrière) et Ugly Princess qui devrait se finir en 2017 et qui se trouve être un vrai bijou. Deux autres séries m’ont fait de l’œil : Perfect World et Rouge eclipse, mais j’attends un peu. Et bien sûr je continue toujours avec plaisir Bienvenue au club dont la fin aurait été annoncée au Japon. Bientôt le dénouement ?

kurokawa-logoKurokawa, Doki-Doki et Ankama, sont des éditeurs dont je regarde les sorties, mais où souvent rien ne m’interpelle suffisamment pour me tenter. Je continue donc simplement mes séries en cours, la plupart ayant débuté il y a un bon moment. Ainsi pour Kurokawa, cela concernera Silver Spoon, Les vacances de Jésus et Bouddha et Yotsuba (débuté récemment où je suis à la bourre). dokidokiPour Doki-Doki, cela sera Servamp, Hanayamata et Mimic Royal Princess (qui devrait reprendre en 2017 d’ailleurs après une assez longue pause). Pour Ankama, c’est Dofus, Dofus Monster, Ogrest, Wakfu, et depuis peu et la plus régulière peut-être Radiant, qui est une pure pépite française dans le global manga !

logo_castermanCasterman est là pour fermer la marche puisque j’ai débuté et fini Les rêveries d’un gourmet solitaire et que depuis je n’ai plus rien chez l’éditeur. Pour 2017, c’est Pline avec Mari Yamazaki aux commandes qui m’intéressent ! On verra pour le reste. Mais je suis plus ou moins tentée aussi par une autre série terminée : Le monde selon Uchu. Et tous les Taniguchi que je n’ai pas encore dans ma collection bien entendu.

Ceci concerne donc mes séries débutées et/ou finies en 2016. J’en ai encore pas mal en cours, je tenterai d’en faire un article récap’ d’ailleurs ! Cela me permettra de me remettre à jour partout et de vous indiquer que je suis vraiment ouverte à tout ! 😀

Bon, et niveau anime ça donne quoi au final en 2016 ?

Je me suis donc remise au visionnage d’anime comme je le signalais. Voici les anime qui m’ont marqué en 2016 (= je suis encore en train de les voir et/ou j’ai été jusqu’au bout) :

  • March comes in like a lion (diffuseur : Wakanim)
  • Kiss Him not Me (diffuseur : Wakanim)
  • Servamp (diffuseur : Wakanim)
  • Yuri !!! on Ice (diffuseur : Crunchyroll)
  • Kuroko’s Basket (diffuseur : ADN)

crunchyrollCes séries, j’en ai été subjuguée, mais mention spéciale à Yuri!!! on Ice. C’est un anime au-dessus du lot (d’ailleurs j’en ai fait un article : par ici) devant lequel j’ai ri, mais pleuré aussi d’émotions. Tout était extrêmement fluide et les musiques particulièrement saisissante et exceptionnelles. Servamp et Kuroko’s Basket (que je n’ai pas fini pour ce dernier) sont très fidèles à la série papier, même si pour le premier quelques libertés existent (mais toujours dans l’esprit du manga).

Kiss Him not Me c’est le cas aussi, mais qu’est-ce que c’est drôle ! Kae me fait tellement rire que j’ai souhaité prendre la série papier afin d’en apprendre d’avantage (l’anime a occulté certains passages en effet, même si c’est minime par rapport où se situe le manga à l’heure actuelle). La grande surprise reste la grande délicatesse de March comes in like a lion, où épisode après épisode on apprend à connaître les protagonistes avec leur maladresse, leurs espoirs et leurs désillusions. Et pourtant ils avancent. Une vraie découverte, dont le manga sort en 2017 !

wakanimAutrement, j’ai tenté d’autres séries sans réussir à aller au-delà des deux premiers épisodes : j’ai nommé Occultic;Nine (diffuseur : wakanim) qui semblait prometteur, mais où le héros principal m’est sorti par les yeux dès le début, m’empêchant d’accrocher… Et j’ai nommé aussi Keijo !! (diffuseur : crunchyroll) qui était trop invraisemblable pour moi sur un sport totalement hallucinant et impossible à regarder pour ma part… Et cela même si ça semble garder les codes d’un « shonen » sportif habituel : voir des filles s’éjecter à coup de seins et de fesses, en maillot de bain sur une plateforme dans une piscine… Oui, non, sans façon !

gaumont-animation-logoPar contre niveau film d’animation j’ai découvert deux superbes films avec Le Garçon et la Bête dans un premier temps (distribué par Gaumont) et Your Name dans un second temps (distribué par Eurozoom) ! 😀 Et là ce fut totalement des moments hors du temps ! Tant niveau visuel que sonore. En termes d’action aussi concernant le premier. De quoi être dépaysé en un rien de temps. Ces deux réalisateurs sont vraiment à suivre, même si je ne suis pas encore à jour sur toutes ses œuvres pour Makoto Shinkai, il n’en reste que son film était hors du temps. Une fois dans la salle, on ne pouvait qu’être happé dans son atmosphère. Pour Mamoru Hosoda, il continue d’évoluer dans le bon sens et je le suis avec un fort intérêt. Vivement les prochains films de ces deux-là !logo-eurozoom

En attendant, je me suis mis à jour sur mes films en retard du studio Ghibli puisque j’ai enfin regardé Les souvenirs de Marnie : ce qui m’a donné envie de lire le livre dont est tirée l’histoire. 😀 Les paysages étaient sublimes et la musique vraiment envoutante à l’image des souvenirs qu’on nous partageait. Maintenant reste à voir le prochain de Miyazaki puisqu’il a décidé d’en refaire un autre ! Pas pour tout de suite, 2019 si je ne me trompe pas, mais tout de même ! On ne peut qu’attendre avec impatience le résultat.

Bref, vous l’aurez compris. 2016 a été riche pour moi ! Je me suis penchée à nouveau du côté de l’animation, et niveau manga j’ai fini par me trouver un peu plus ! Je favorise mes fins de séries, et si j’en débute de nouvelles, j’y réfléchie bien avant. 🙂

N’hésitez pas à commenter et partager vos propres lectures ! 😀 et les anime qui vous ont marqué 😉

 

0

Articles suggérés

10 responses to “Bilan de mes mangas en séries (et en anime) 2016”

  1. Suiginto dit :

    Chouette bilan!! 😀
    (la présentation me rappelle quelque chose lol)

    As-tu réussi à remettre à jour un de tes gestionnaires de collection du coup? T’en es à combien de mangas chez toi au juste? 😛
    (la question ultime!!)

    En tout cas je constate que Ki-oon est en force chez toi comme chez moi! Combo! :p
    Mais je constate aussi que tu ne lis pas encore Kasane (mon coup de cœur 2016 ♥). Mais bon, je ne vais rien dire, vu que moi je ne lis pas non plus le tien, de coup de cœur, My Hero Academia. ^^
    Avec tout ce que tu lis, y’aurait de quoi développer ton top/flop manga 2016 en tout cas! (le podium! le podium!)

    Au passage, contente de voir que tu t’es réconciliée avec Les enfants de la baleine où tu avais un peu de mal au début! Et hâte d’avoir ton avis sur Gunnm Mars Chronicle! J’hésite à faire la série. 🙂

    • Gensen dit :

      Du côté d’un gestionnaire de collection, et non, c’est toujours en cours malheureusement xD
      Dès que ce sera fait, je l’indiquerai, mais j’en ai plus de 2000 je pense maintenant de bouquins, depuis le temps haha.

      Oui, Kasane, je l’ai sur ma wishlist, tout comme Le pavillon des hommes que tu lis, mais je n’ai pas encore franchi le cap ! 😀 MHA quoi <3

      J'y ai pensé au top/flop, ça vaut le coup de m'y pencher oui, mais j'ai pas tant de flop que ça au final, j'ai réussi à m'en sortir mais je pourrai faire des podium c'est clair !
      Oui Les enfants de la baleine sont remontés dans mon estime passé le second volume ! ^^ et tant mieux car c’est un vrai petit bijou original.
      Merci d’avoir lu ! ^^

      • Suiginto dit :

        Oui tu as dû exploser le palier des 2000. :p
        Moi je suis toujours autour de 1500, mais je revends pas mal aussi. J’essaie de ne garder que les séries vraiment chouettes et que j’aurai plaisir à relire ou à faire découvrir. :3

        • Gensen dit :

          Je pense oui ! Pour les séries à revendre, à part deux-trois volumes en double, j’arrive à ne trouver que des séries qui me plaisent ^^ et mon chéri s’y est mis 😉 donc il découvre d’anciennes séries au passage ! 😀
          Mais c’est sûr qu’en terme de place c’est souvent délicat et dur…

  2. LaMergouille dit :

    Ha intéressant en effet. Quelques conseils en light novel éventuellement? J’ai vraiment dû mal avec les manga/comics/bd, pas fan du format.
    Et je confirme you name est juste excellentissime, au dessus même des derniers Myasaki pour ma part.

    • Gensen dit :

      C’est vrai que je n’ai pas parlé des light novel, et c’est simple, je me suis pas tenue à jour du tout les concernant en 2016 ! 🙁
      Après cela dépend ce que tu recherches en guise de light novel et de ce qui t’attire en temps normal en guise de genre ^^ Par exemple, si tu es intéressé par le côté fantastique et le commerce Spice & Wolf est génial pour ça ! Et il est bien adapté en format manga si par la suite tu veux l’essayer (c’est très fidèle) 😉 L’histoire est suffisamment originale pour titiller la curiosité, et les deux héros assez maladroits mais en même temps très bon dans leurs domaines respectif. Et tu apprends un peu les dessous du commerce (comme il existait à l’époque du Moyen-Âge on va dire), donc c’est très enrichissant !
      À l’inverse, si tu as découvert l’anime Sword Art Online et que tu as aimé son univers en immersion style jeu vidéo, le light novel pourra t’intéresser aussi 😉 Dans le même esprit il y a LOG Horizon dont j’ai entendu pas mal de bons échos. Mais avant tout cela dépendra de ce que tu souhaites lire car par exemple le light novel Library wars est juste génial car touche au monde des bibliothèques sur fond militaire (c’est suffisamment original, et en même temps complet car idée d’une censure qui existe [un peu à la Farenheit 451], et en même temps on découvre les personnages et leurs richesses avec leurs morales et la confrontation de leurs idées).

      • LaMergouille dit :

        Et bien merci encore. Les trois premiers me faisaient déjà de l’œil et sont dans ma wishlists mais avec ton allusion à Farenheit 451, le prochain sera library war. (au passage un peu moisi le site de glenat pour trouver les LV).

        Au niveau du genre je suis plutôt seinen en ce moment, ce qui tombe bien ^_^, mais j’ai bien aimé log horizon en animé même si j’ai trouvé la seconde saison moins bonne que la première. Et pour Sao, fan de la première heure également. En fait je regarde un peu tout tant qu’il y a un peu de profondeur, des personnages attachant et pas trop de fan service. (également fait l’impasse sur keijo, même pas regardé un seul épisode)

        • Gensen dit :

          Ah je ne suis donc pas la seule à ne pas avoir accroché sur Keijo ! ça me rassure ! 😀

          Pour Glénat c’est vrai que concernant leur light novel c’est un peu compliqué, et je crois que cela est aussi dû au fait qu’ils n’ont pas eu autant de ventes que ce qu’ils auraient souhaité… pourtant toute la série est sortie ! C’est le bon point à retenir 😉 et la même chose, si jamais en tentant le light novel ça te plait, le manga est vraiment bon et a priori bien adapté, les dessins en tout cas sont vraiment chouette !
          J’ai entendu ensuite des échos pas mal concernant Durarara également, mais je ne me suis pas penchée assez dessus pour confirmer ou non… Mais au moins a-t-on enfin des titres qui arrivent en France, autant en profiter c’est vrai ^^ et dans l’ensemble c’est bien du seinen ou typé seinen en tout cas 🙂

          En tout cas faut pas hésiter à poser des questions ! 😀 si je peux aider ^^ idem pour des idées d’articles 😉 si ça peut aiguiller un peu ^^ je le ferai avec plaisir ! 😀

          • LaMergouille dit :

            En effet même si je suis un homme (contrairement à ce que suggère mon pseudo) , j’ai vraiment du mal avec l’excès de fan service, cela en est même pénalisant dans mon système de notation MAL.
            Je ne suis pas totalement contre parfois cela va me faire sourire mais, Il y a un bon dosage à tout, regarde(z) dans your name justement il y en a du FS, mais c’est plutôt bien amené et drôle, voir par moment je me suis limite demandé si ça n’était pas une critique de tous ces excès de FS.

            Pour les light novel, ça démarre seulement, ça me rappelle un peu le début des manga il y a… Heu… Plus de 20 ans , d’où l’importance selon moi d’en acheter pour bien lancer la machine. Et comme cela, peut être que la prochaine réédition de overlord sera ce qu’il est à la base un Light novel .

            Car comme je le disais plus haut, j’ai beaucoup de mal avec les « bandes dessinées », je crois que c’est simplement mon esprit tortueux (pour ne pas dire torturé) qui n’arrive pas avec les contraintes du format. Devoir lire comme un roman mais en ayant l’imaginaire bridé par les images. (je sais pas si mon explication est très claire)…
            Par exemple pour le prochain film de la tour sombre, alors que je suis un grand fan de la série de romans que j’ai acheté et lu en Day one, je sais déjà qu’il y aura une grande déception, celle de l’acteur choisi pour jouer Roland qui ne correspond vraiment pas à l’image que je m’en suis fait ni même à celle du vieux pistolero buriné par le temps et perclus de rhumatismes et ce d’autant plus que tu as lu la fin…

            Mais la je m’éloigne vraiment trop du sujet initial

            Gomen

          • Gensen dit :

            Il n’y a aucun problème car ça rejoint le sujet malgré tout : car parfois on aura l’anime ou le manga avant le light novel alors qu’à la base c’est ce dernier en premier, ça offre une double-lecture du coup !

            Mais tout le monde n’apprécie pas effectivement la version BD et heureusement, ce serait triste si tout le monde aimait la même chose sans arrêt. Pour le fan service, je suis d’accord, si c’est bien dosé ça ne dérange pas, au contraire. L’exemple à mes yeux serait Food Wars, il y a un petit côté FS mais qui au final correspond à un état narratif de la série : résultat, ça ne choque pas au contraire, ça apporte quelque chose (mais entre nous Keijo, ou à la rigueur même To-Love-ru dans le même genre, c’est juste invasif et imbuvable au fil du temps…).

            Mais pour revenir aux light novel, malheureusement je n’en ai pas lu assez encore pour avoir un esprit suffisamment critique, mais je me tiens au courant ! 🙂 si l’histoire me plait suffisamment mais que je ne connais ni l’anime (car pas vu) ni le manga (car pas lu), peut-être me laisserais-je tenter. Après tout, n’est-ce pas qu’un roman à la base ? ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *