Japan Expo 18e impact – Mon petit bilan

Japan Expo 18e impact – Mon petit bilan

Japan Expo 18e impact c’est fini ! 4 jours une nouvelle fois assez mémorables passés en compagnie de mon amie Suiginto (MangaClamp) et d’autres collègues (Journal du Japon). De belles rencontres, des retrouvailles, des salutations, des découvertes, quelques achats… Bref, une édition une nouvelle fois riche en émotions ! Et je vais vous en parler plus en détails ! *o*

Côté coulisses d’abord !

pass-pressPour ce 18e impact, j’étais pour la deuxième année consécutive accréditée presse ! Mais cette fois, non pas avec le média de mon collaborateur (et ami) Ramza_Paoru de chez Paoru. Non, je l’étais avec mon propre blog. Oui oui ! Mon petit blog m’a permis d’accompagner l’équipe sans souci sur le festival. Et c’était un réel honneur et bonheur que de trimballer partout le nom de mon blog. (bon ok, en réalité peu de personnes se sont réellement attardées dessus, mais moi je le portais fièrement ! :D)

Résultat, cette année aussi j’ai pu faire un peu des deux côtés : le côté pro avec la presse, et le côté visiteur le reste du temps. Autant dire que je me suis une nouvelle fois créé de jolis souvenirs ! *o* Des rencontres vraiment sympa ont eu lieu avec des échanges très enrichissants et motivants. Pour les articles concernés par ces rencontres, il faudra guetter sur le site de Journal du Japon et ici-même où je ferai une piqûre de rappel ! Mais en tout cas les sujets traités seront : l’animation (qui arrive bientôt!), le manga, la culture entre autres !

Cette année reste néanmoins une petite édition : moins d’interview, donc plus de temps à côté. Pour cet impact j’ai donc pris pas mal de petites photos pour couvrir le salon ! Certaines ont été partagées en live sur mon instagram et sur mon twitter ! Vous pouvez donc les y retrouver 😉 Pour le reste, je vais voir ce que je fais mais je vais essayer de les partager ! Il y avait vraiment de tout. Et j’ai surtout passé pas mal de temps avec mes collègues de Journal du Japon (Suiginto, Ramza_Paoru et JB !). Merci pour ces belles journées en votre compagnie !

Côté visiteurs ensuite !

20170706_100622

Pavillon wabi sabi – Japan Expo 2017

Alors, je ne vous partagerai pas dans ce post mes achats du salon. Je pourrais mais je préfère attendre un peu ! Mais j’ai profité de quelques offres éditeurs (partagés sur mon blog tout au long de la semaine précédent Japan Expo 18e impact !). Et puis j’ai craqué sur des goodies mystères Yuri!!! on Ice que je n’ai toujours pas ouvert ! Oui ! C’est un sacrilège ! Mais je n’ai pas encore trouvé le temps pour ! T-T
Je ne manquerai pas de les partager quand ils seront ouverts 😉

En tout cas, d’ordre général j’indiquerai qu’à mes yeux, cette édition était marquée par moins de foule. Il y avait du monde, comme chaque année, et encore plus le samedi où c’est toujours dingue, mais… On circulait vraiment très bien, trop bien même par rapport à d’habitude. Le seul endroit où ça reste compliqué étant toujours le même : celui qui fait la liaison entre jeux vidéo/merchandising et le hall des éditeurs.

20170706_104845Pour le reste on a vu plusieurs spectacles et autres représentations : toujours au niveau de la scène Sakura et du pavillon Wabi sabi ! Car si vous souhaitez vraiment une immersion culturelle diversifiée, c’est là qu’il faut aller ! C’est indéniable ! Et puis, cette année encore, plusieurs mascottes avaient fait le déplacement. Un bon moyen de  les rencontrer, de les voir sur scène et de se prendre en photo avec ! Mention spéciale aux personnes sous le costume qui ont dû bien crever de chaud et qui pourtant restaient dynamique.

20170707_124313De mémoire il y avait environ une dizaine de mascottes qui tournaient sur tout le salon. Chacune possédait d’ailleurs son propre stand. Il était alors facile d’obtenir des informations supplémentaires sur la ville ou la région dont elle provenait. Une bonne manière d’apprendre qu’il y a vraiment de beaux coins à voir au Japon et qu’on aurait tord de se priver de les découvrir ! Et chaque mascotte accomplissait une danse sur scène. Le public était conquis chaque fois et repartait aussi, souvent, affublé d’une casquette cartonnée à l’effigie de la mascotte 😉

Au niveau des représentations on a vu du chant folklorique japonais avec une jolie chanteuse MisaChi, une autre qui elle reprenait les mythes japonais .ekotumi. et une troupe de samouraï ! Ces derniers dansaient, chantaient et maniaient le sabre. Ils avaient une énergie débordante, c’était original ! On a également assisté à une démonstration de beatbox accompagné d’un shamisen. Le groupe Sharaku, jeune mais au rythme vraiment entraînant et à la prestation bluffante. Je dois dire que j’ai vraiment apprécié ! Sur la scène Sakura pour finir on assisté également à un défilé de mode japonaise. Les mannequins étaient vraiment belles et les tenues à tomber par terre.

Elles ont d’ailleurs jeté un coup de chaud à l’assistance lorsqu’elles ont défilé en maillot de bain. Certains étaient vraiment sexy ! Il y avait de tout : des tenues de soirées, de mariages et demoiselles d’honneur, de la vie quotidienne… 30min à faire le show ! De chouettes moments, vous l’aurez compris à présent. Sans compter le reste 😉

Petits coups de cœur du salon !

Et le reste c’était notre déambulation habituelle au sein des stands proposés ! Mais attention ! Pas ceux côté merchandising habituel et vente de goodies type américains ou chinois ! Non je parle ici de tous les autres stands.

Stand de Sandy Cerise

Stand de Sandy Cerise

Cette année d’ailleurs, le plan du 18e impact était plutôt bien fait. Plusieurs codes couleurs délimitaient sur la carte les thèmes des espaces qu’ils avaient mis sur pied. Ainsi il y avait la partie culture japonaise que j’ai abordé, la partie cosplay, la partie jeux vidéo, la partie éditeurs mangas etc. En somme, c’était plus visible de cette façon. Et notre coup de coeur comme chaque année reste le coin des stand créateurs !

20170707_121810Chaque année on craque car de jolis objets faits mains s’y trouvent ! Cette année pour moi ce fut un joli badge avec Jiji de Kiki, la petite sorcière, et une pochette pour smartphone 😉 (offert par Suiginto *o* merci encore ! t’es un amour !) Bref, on a eu plein la vue ! Et tous les genres s’y retrouvent : steampunk, gothique, lolita, kawaii… Vous ne pouvez pas ne pas trouver votre bonheur ! Impossible ! Pour nous c’est et ça reste, notre passage obligé du salon !

L’autre coup de cœur est du côté wabi sabi cette année avec un stand qui vendait du yuzu. Oui, des produits à base de cet agrume japonais qu’on trouve rarement en France. La personne qui en faisait la promotion était juste géniale ! Une véritable passionnée ! Et elle faisait goûter tous ses produits à tout le monde ! Autant dire qu’elle était très acceuillante et ouverte ! Le stand nous présentait la ville de Kito qui produit du yuzu depuis plusieurs années. Une ville reculée du Japon. On a eu l’occasion de les interroger plus en détail et c’était un sacré moment ! Je suis repartie avec quelques produits je l’avoue 😉 Je plaide coupable !

20170706_121518Les accompagnait d’ailleurs une mascotte trop mignonne ! Yuzugappa de son nom, résultat, on a obtenu un petit badge et des autocollants ! Adorable je vous dis !

Et mon autre plaisir fut l’initiation à l’aïkido. J’ai osé cette année car un collègue JDJ en fait. Il m’a convaincu d’essayer avec lui. Résultat, 30min intense de pur plaisir ! J’ai vraiment adoré ! Cette découverte m’a fait forte impression, mais de là à ce que je franchisse le pas… On verra ! En tout cas, c’était une pause hors du temps à Japan Expo entre différents spectacles et autres conférences. Si vous pouvez le faire, tentez ! Vraiment, n’hésitez pas 😉 On ne dirait pas, mais ils ne font pas peur et ne mangent pas !

Le dernier point sera sur le côté fanzine/amateurs : il était très conséquent cette année. Je n’ai pas craqué, j’aurai pu, mais c’était un agréable moment que de découvrir le travail de tous ces passionnés ! Là aussi, il y en avait pour tous les goûts. Franchement, si vous faites Japan Expo, ce passage est nécessaire 😉


Enfin, j’ai passé un excellent moment ! Une super Japan Expo ! 4 jours hors du temps, totalement déconnectée de la réalité, et ça fait un bien fou ! Je vous donne mes impressions à chaud, 3 jours après, mais je pense tout ça sincèrement. Cette convention, il faut la préparer, se renseigner sur place sur les activités à faire, à voir et déambuler partout. Ne pas se cantonner à un seul coin donc ! Et surtout, saluer tous ceux que vous connaissez, passer même 5min avec eux et vous serez aux anges ! Je l’ai fait en saluant des amis libraires et autres anciens camarades. Et franchement, Japan Expo c’est ça aussi : le partage et les rencontres 😉

See you again tout le monde !

Prochain billet : mes achats ! N’hésitez pas à me donner à votre tour votre avis sur cette édition si vous y étiez ! 🙂

0

Articles suggérés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *