Hakata Choten Les Halles – Un tonkotsu ramen ?

Hakata Choten Les Halles – Un tonkotsu ramen ?

Avec cet article, je continue ma petite rubrique spécial restaurants japonais présents à Paris, ou ailleurs. Mais tout en restant en France. On n’a pas forcément tous l’argent nécessaire et les moyens de pouvoir se rendre au Japon, par contre se faire un bon petit restaurant de temps en temps si ! Résultat, je vous offre cette petite rubrique tournée gastronomie. N’hésitez pas à me parler de tel ou tel lieu, je me ferai un plaisir d’aller y jeter un œil 😉 Pour l’instant, on reste à Paris et je vous propose de découvrir l’un des deux Hakata Choten qui s’y trouve !

Hakata Choten Les Halles : le restaurant japonais aux ramen réputés comme ses gyozas !

hakata-choten-les-halles

© Le torii de Gensen

Je crois que j’ai découvert ce restaurant spécialisé dans les ramen un peu par hasard. Pourtant je suis passé devant celui du côté de Pyramides pas mal de fois.

Mais voilà, à force de voir un ami partager des photos de ses passages dans ce restaurant, je me suis dit : et pourquoi pas y faire un tour ? J’ai pris l’adresse et m’y suis donc rendue. Celui où nous sommes allés avec mon compagnon, est le second restaurant ayant ouvert du côté de Châtelet. Le premier restaurant a ouvert rue des Petits Champs en mai 2015. Celui des Halles, rue de la Grande Truanderie, quant à lui a ouvert en février 2017. Autant dire une nouvelle fois que c’est une belle surprise de l’apprendre et vous allez comprendre pourquoi.

Pour le côté historique, notez qu’à l’origine le créateur d’Hakata Choten réalisait des udon. C’est par curiosité qu’il se lance en 1937 dans les ramen : il créera le premier ramen tonkotsu (soupe exclusivement à base d’os de porc) quelques années plus tard. Originaire de Fukuoka, le restaurant a su évoluer pour être aujourd’hui très bien classé gustativement et surtout pour avoir obtenu le prix du meilleur gyoza au Japon !

Deux restaurants très bien placés !

© Le torii de Gensen

© Le torii de Gensen

Là où ça devient intéressant concernant ce restaurant du côté de Châtelet, c’est que le service est continu ! Contrairement au premier Hakata Choten qui possède une coupure dès 15h. En somme, si vous avez une faim de ramen, du côté du Hakata Choten situé aux Halles, dès 12h jusque 22h vous pouvez vous y restaurer. La vente à emporter est également possible. Ce qui est un joli plus je trouve. Le restaurant situé vers Pyramides quant à lui ouvre de 12h à 15h et de 18h à 22h. D’ailleurs ce dernier est souvent pris d’assaut le midi. Aux Halles, nous avons eu une place assez vite, et nous y étions pour 12h30 environ. C’était très agréable !

Un lieu convivial et un pur régal pour les papilles !

L’intérieur n’est pas très grand mais convivial et très typique. J’entends par-là dans l’image par exemple d’une gargote. Grosso modo comptez une petite quinzaine de places (ou vingtaine max). Mais tout est en longueur. Et la décoration est épurée. Les tons chauds représentés par le rouge des banquettes et des murs avec le bois des tables mettent définitivement à l’aise. Nous nous y sentions bien, vraiment. La musique qui passait à la radio quant à elle n’était pas du tout dérangeante. Peu de personnels, mais présents comme il faut, et non envahissant surtout.

© Le torii de Gensen

© Le torii de Gensen

Nous pouvions même apercevoir l’un des chefs travailler. C’était vraiment agréable. De l’arrivée avec un accueil des plus souriants, à la prise de commande et l’obtention des plats… Le personnel était vraiment top et à l’écoute si on avait une question. Et parlons-en donc de cette carte ! Comme vous l’apercevez sur la photo de gauche, on a pu découvrir des boissons bien sympa.

Mon compagnon s’est laissé tenter par la liqueur de yuzu, ou le saké au yuzu ? Difficile à savoir, je ne me rappelle plus de l’intitulé exact mais c’était délicieux. Pour ma part je suis restée à une valeur sûre quand je mange un bon ramen curieusement : le thé vert froid (parfois oolong aussi). Le verre de yuzu était plein à rabord et présenté dans ce petit « coffret » en bois laqué. Quant à la carte… Je vous ai parlé du tonkotsu ramen, parce que ce restaurant en a fait sa spécialité.

 Du choix pour se remplir la panse !

© Le torii de Gensen

© Le torii de Gensen

Cinq bols de tonkotsu ramen vous sont proposés. Et c’est bien suffisant tant on a du mal à faire son choix ! Les prix d’ailleurs sont extrêmement abordables pour un restaurant de ramen parisien ! Pour ma part je me suis laissée tenter par le Tonkotsu Ramen Noir avec œuf Ajitama. Son petit plus ? Le bouillon est relevé à l’ail grillé longuement parfumé dans l’huile (dixit le menu). Résultat : des saveurs vraiment surprenantes et délicieuses en bouche !

Je crois même que c’est l’un des rares restaurants de ramen où on a bu tout le bouillon ! Mon compagnon quant à lui avait tenté le Tonkotsu Ramen Rouge avec œuf Ajitama qu’il a tout simplement dévoré. Bref, vous l’avez compris on en retient un super bon moment de cet Hakata Choten ! Et le petit plus fut les gyoza qu’on a pris avec : à la sauce piquante pour mon chéri, aux poireaux pour moi. Et là, croyez-moi, on a jamais goûté de gyoza aussi bon de toute notre vie !

Ils fondaient dans la bouche et le goût… Une véritable prouesse gustative ! On le conseille fortement !

© Le torii de Gensen

© Le torii de Gensen

Conclusion

Pour résumer, si vous cherchez un restaurant de ramen à Paris, authentique, alors foncez chez Hakata Choten. Les deux sont idéalement situés, mais nous n’avons vraiment pas eu beaucoup de monde à celui des Halles. Une bonne adresse à tenter donc ! Si vous cherchez un bon rapport qualité/prix alors là aussi vous êtes au bon endroit ! Les moins chers qu’on ait vu jusque-là, même avec les ajouts !

Et enfin, le bonus non négligeable, les gyoza : à tester absolument ! Vous ne pouvez pas aller chez Hakata Choten sans les goûter aussi 😀

 

 

Deux adresses donc :

Hakata Choten
16 rue de la Grande Truanderie, 75001 Paris
Métro proche : Étienne Marcel
RER : Châtelet-les-Halles, côté Rambuteau/Pierre Lescot

Hakata Choten
53 rue des Petits-Champs, 75001 Paris
Métro proche : Pyramides

Pour les suivre : leur page facebook des Halles, leur page facebook Opéra et leur site (notamment pour les menus et les prix).
Et n’hésitez pas à partager vos photos avec le hashtag #hakatachoten.

0

Articles suggérés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *