Le #ChroniqueTaPAL de Janvier/Février 2017

Le #ChroniqueTaPAL de Janvier/Février 2017

Une PAL ? Pourquoi en parler ? Vous vous souvenez de mon bilan mangas/anime de 2016 ? Oui celui-là même qui m’avait pris énormément de temps ! Car se rappeler de tout, alors que je n’étais pas très assidue l’an passé, c’était compliqué. Mais cette année sera un renouveau et je vais me tenir à jour ! Croix de bois, croix de fer, si je mens je vais en enf….
Bref vous voyez le truc. Donc, j’ai décidé, en partenariat avec le blog MangaClamp de réaliser chaque mois un défi : le #ChroniqueTaPAL. Et c’est simple : il suffit de chroniquer ce qui a été lu dans le mois écoulé, en indiquant les éventuels TOP ou FLOP. Ici je me focalise sur les mangas donc.

Et vous l’aurez compris, ayant raté le coche de Janvier je me rattrape ici avec un double combo ! Deux mois pour le prix d’un ! N’hésitez pas à faire de même avec vos mangas et à le partager 😉 C’est toujours cool de voir qui lit et qui a aimé quoi !

La PAL de Janvier ça donne quoi ? Le début du rattrapage en mangas !

Comme vous allez le voir, il y a des séries dont les volumes sont sortis y a un moment. Mais comme je l’avais indiqué dans mon bilan, j’ai pris beaucoup de retard ! Et encore, même avec ces lectures, je suis loin d’être à jour. Enfin, comme vous allez le voir aussi, je termine des séries. Car certaines la parution fut lente et longue. D’autres car j’ai acheté les volumes tardivement. Puis, bien sûr, moi qui ai mis le temps derrière.

Mais tout est révolu ! À présent je reprends tout, de A à Z, car même niveau achat, je m’y perds (oui j’ai acheté quelques doubles l’an passé…). Donc n’hésitez pas à réagir et à donner votre avis en commentaires. En tout cas, j’essaie de classer les titres en « TOP » et « FLOP OU PAS LOIN », ou en rien du tout afin de nuancer. Car même si je me procure le plus souvent des titres qui me plaisent, cela ne veut pas dire que la série reste égale ensuite. On n’est jamais à l’abri d’une surprise 😉 et ça je pense que tout le monde le sait 😀

Des TOP en veux-tu en voilà !

Très vite vous le comprendrez mais j’ai mes mangas coup de cœur qui reviennent assez souvent ! Eh oui, même aujourd’hui, après tant d’années, j’arrive encore à être surprise !

haikyu-19-kazeAlors pour Janvier, je débuterai les TOP avec une série hallucinante, aussi bien en anime qu’en version papier : Haikyu !! – Les as du volley-ball #19. Encore une série de volley, direz-vous. Et pourtant, elle renouvelle le genre à merveille ! On se souvient tous forcément de l’anime Jeanne & Serge, mais moi j’ai craqué définitivement pour la série. Le trait est nerveux, classe et expressif ! L’histoire suffisamment réaliste pour qu’on s’attache aux personnages et à leur évolution à tous. C’est simple, on retient son souffle car les matchs sont saisissants. Bref, une série qui prend aux tripes. Littéralement !

your-lie-in-april-finDans un tout autre registre, et qui se passe pourtant dans un univers scolaire, je citerai sans hésitation Your lie in April #10 et #11. Je ne connais pas Nodame Cantabile qui relie aussi la musique et le milieu scolaire, mais j’ai été transporté avec Your lie. Car oui à mes yeux la série ne cesse d’aller crescendo dans les émotions et elle nous offre ainsi un final d’exception. Mais il faut avoir le cœur un minimum accroché tant c’est intense. Une auteure à suivre et à surveiller pour moi. En tout cas, je conseille fortement la série qui est donc terminée.

lucika-lucika-10-ki-oonJe continue sur ma lancée des TOP de janvier avec Lucika Lucika #10. Le dernier de cette magnifique série. Car oui, les kodomo aussi sont de vraies bouffées d’air frais sur le marché du manga ! Surtout avec une petite aussi farfelue ! J’ai vraiment pris beaucoup de plaisir à suivre son quotidien aussi burlesque ! Et le tout en couleur. Ce qui n’est pas négligeable on peut le dire. Cette petite Lucika me manquera, mais si vous avez l’occasion, ce titre est pour petits et grands ! Et ce, sans une once d’hésitation 😉

ugly-princesse-2-3-4Donc vous l’aurez compris, ce ne sera pas un podium pour moi. Car oui j’ai d’autres titres lus à mettre en avant ! 😀 Et je continue avec la nouvelle série de AIDA Natsumi.  J’ai dévoré Ugly Princess #2, #3 et #4 ! De premier abord le dessin ne paie pas de mine, mais alors le contenu ! On se prend vite d’affection pour cette petite héroïne pas forcément jolie, mais au cœur et au courage énorme ! Elle décide de faire face aux difficultés, et elle en devient même mignonne. Une belle leçon, et on apprécie de la voir évoluer avant son passage au lycée. Nouveau départ ?

gunnm-edition-orginale-1-2Je vais terminer ce gros TOP par une réédition que, je crois, plus grand-monde n’attendait. Et oui, je parle bien sûr de Gunnm – édition originale #1 et #2 ! Pour ma part, je les avais lu à l’époque du collège. Je les avais emprunté à la médiathèque du coin. Et j’avais eu une super grosse impression. Le genre de manga qui marque, c’est indéniable. Mais je n’avais jamais totalement fini la série. Il me manquait un ou deux volumes, et du coup je n’ai pas lu la suite encore. Mais c’est avec un plaisir non dissimulé que je redécouvre la série ! Gally est toujours aussi stylée, et le dessin curieusement n’a pas tant vieilli que ça à mes yeux. Bref, intemporel et à découvrir ! Un manga culte et on sait pourquoi !

Et autrement, ça reste plutôt stable !

Pour le reste, des séries que je suis avec plaisir depuis un moment ou que je débute avec un certain intérêt !

naruto-gaiden-7e-hokage-kanaJe commencerai avec Naruto Gaiden car j’ai enfin réussi à finir Naruto sans me spoiler en fin d’année. Et ce n’était vraiment pas une mince affaire. Mais voilà, je suis vraiment très curieuse de cette nouvelle génération. Et puis il s’agit quand même du dernier bouquin de l’auteur. Car oui la suite est réalisée par quelqu’un d’autre. Un brin nostalgique à sa lecture du coup mais appréciable pour le renouveau ! J’ai hâte de découvrir la saga Boruto à présent.

food-wars-13-14Si on parle de séries vraiment sympa, qui tient sur la durée, je citerai sans hésiter Food Wars avec le #13 et #14 sur ce mois ! C’est l’un des gros succès de Tonkam de ces derniers mois à mes yeux ! Et de qualité de surcroit. Déjà ça parle de nourriture, et j’adore ça, et surtout ça donne faim ! On apprend des recettes bien chouette (grâce aux fiches techniques) et surtout on découvre un quotidien sans pitié qu’est celui d’une cuisine de restaurant quel qu’il soit ! Bref, Soma et ses péripéties culinaires sont à suivre. Il existe l’anime pour ceux qui voudraient ce support 😉

food-wars-etoile-1-delcourtDans la même veine que pour d’autres séries, Food Wars – L’Étoile #1 rentre dans la catégorie où j’étais super curieuse ! Un spin-off, réalisé par un autre auteur que la série principale ça titille ! Mais en même temps, on se focalise sur un personnage secondaire à la forte personnalité. Pour moi c’était le ticket gagnant. Résultat : un dessin semblable mais non identique pour autant. Et pourtant tout aussi captivant ! Une histoire plus personnelle cette fois qui permet de savourer au plus près le volume #14 de la série phare. Bref, j’ai hâte de me récupérer le second tome pour voir la suite.

chihayafuru-18-pikaCette fois ça ne parle pas de nourriture et pourtant, le sujet est tout aussi captivant. Chihayafuru #18 est un shojo qui mériterait tellement plus de visibilité ! Le thème est donc un jeu typiquement japonais avec ses tournois et championnats. Le karuta. Un jeu de mémorisation par le visuel, il faut les retenir, mais surtout grâce aux sons et à des conditions physiques optimales. Chihaya a décidé qu’elle serait Queen (titre suprême pour les femmes) un jour et s’en donne tous les moyens. Mais voilà, plus elle monte les échelons et plus c’est difficile. Cette série met vraiment en avant les pensées de ses personnages, leur évolution psychologique aussi et on ressent une certaine tension. Le dessin souligne le reste par son efficacité tout en restant beau.

kiss-him-not-me-4-5-6Les mangas en milieu scolaire ne manquent pas, c’est indéniable. Mais parfois il faut donc un petit plus supplémentaire pour apprécier. Je l’ai trouvé dans les Kiss Him, not Me #4, #5 et #6 ! Un shojo qui décoiffe pas mal et qui casse un peu les genres, ou qui jouent dessus surtout. Kae est une fujoshi, entendre par là qu’elle ne voit son quotidien que par les relations « boy’s love » et c’est une otaku hors pair de surcroît ! Résultat, quand des camarades lui avouent leur amour, elle déchante vite et on a droit à de savoureux quiproquo ! Moi elle me fait juste rire, ce côté dérision est géniale.

mari-frere-2-3À l’inverse, avec Le mari de mon frère #2 et #3 on aborde l’homosexualité de manière plus réaliste, plus terre à terre… Et donc c’est beaucoup plus d’actualité. Le sujet est traité de sorte à renseigner sur ce « sujet » qui fait malheureusement débat, même aujourd’hui… Mais là où c’est plutôt intéressant, c’est que le sujet est abordé via le regard d’un enfant en grosse majorité. Et par une personne ayant rejeté à la base son propre frère sans s’en rendre compte pour cause de paroles et attitude blessantes. Donc l’innocence de l’enfant contrebalance le regard des adultes qui parfois est trop tranchant. Une série qui mérite d’être découverte.

given-1-taifuEn fait, niveau homosexualité, un autre titre chez Taïfu Comics a fait du bruit et avec raison tant son auteur est prolifique, jeune et talentueuse. Je parle de Given #1 qui soit dit en passant est plutôt un shonen-aï qu’un yaoi ! En tout cas, on aborde l’homosexualité autrement via un camarade de classe, et la perte d’un ami. Le tout sur fond de musique. Une musique qu’on imagine pop-rock essentiellement. Un boys band qui créé une chanson sur les ressentis du petit dernier à rejoindre la bande suite au décès de son ami, et qui bouleverse leur quotidien à tous. D’ailleurs je trouve que KIZU Natsuki a un petit côté TAKARAI Rihito bien sympa et rafraîchissant !

the-copycat-1-ki-oonOn va changer de sujet, mais on revient à nouveau sur un autre qui a déjà fait débat. Et qui continue par moment… et qui surtout avait fait pas mal de bruit y a peu. Je parle des dérives liées aux réseaux sociaux et à internet avec Prophecy the copycat #1. La nouveauté étant que TSUTSUI Tetsuya n’est qu’au scénario cette fois. Ce qui est intéressant en terme graphique. C’est similaire mais beaucoup plus différent, et néanmoins plus violent. On a presque aucun répit avec ce premier volume, mais ça passe. On retrouve l’univers, l’ambiance, des références sont faites, et au final, on demande la suite ! Hâte de voir comment elle va évoluer et si elle sera aussi courte que la précédente (ce qui serait bien suffisant pour moi !).

somali-1-komikkuOn a vu fleurir quelques mangas fantastique bien chouette en 2016. C’est le cas avec Somali et l’esprit de la forêt #1 qui met en avant un univers totalement fantastique. Un peu comme ceux qu’on trouverait dans les contes pour enfants. Mais un univers au final très manichéens : les « êtres surnaturels » d’un côté, les humains de l’autre en guise de dualité, et où ce ne sont pas ceux qu’on le croit qui sont « traqués ». Et au milieu de cette situation, un enfant, humain, recueilli par un esprit gardien. Ce dernier souhaitant l’aider à retrouver sa famille entreprend un périple qui pourrait être dangereux pour tous les deux. Obligé de grimer l’enfant, d’être sur ses gardes et pourtant un monde absolument fascinant et magnifique ! Vivement la suite.

Des fins de séries aussi il y en a dans la PAL !

Ma PAL de Janvier ne serait pas savoureuse si je ne faisais pas des fin de séries ! Et j’en ai eu plusieurs à mon actif. Et curieusement pas mal de Komikku !

springald-ki-oonJe débute cette partie de la PAL avec Springald qui lance une nouvelle collection chez Ki-oon qui risque d’être bien sympathique à suivre : la collection Black museum ! Un one-shot bienvenu pour la débuter d’ailleurs. Entre enquête, et conte fantastique, cette collection risque de nous offrir des légendes urbaines revisitées bien cool. Ici on débute avec Jack Talons à ressort, tout droit venu d’Angleterre. Et le tout est accompagné d’un coup de crayon bien nerveux qui ajoute à l’atmosphère glauque bien présente. Une histoire racontée de mains de maître qui joue même avec la réalité : et si celui qui racontait n’était pas celui qu’il était ? Bref, un bon one-shot qui lance une collection qui risque de décoiffer !

monster-friends-2-3Niveau glauque on est servi par Monster Friends #2 et #3 d’ailleurs ! Une sorte de Pokémon ou de Digimon revisité mais assez morbide au final vu que des gamins s’entre-tuent ouvertement avec ces monstres qui les accompagnent partout. Ils apparaissent par hasard, se lient avec eux, ont des pouvoirs spéciaux, un peu à la X-Men d’ailleurs, mais tuent sans vergogne. En gros, alors qu’on pourrait croire qu’il s’agirait d’un Yokai Watch and co, il n’en est rien. On voit juste des gamins, sans foi ni loi (du moins le héros lui est clean), se battre sans raison, juste dans l’optique de faire appliquer la loi du plus fort. Assez déroutant, mais assez captivant. Les différents monstres (buddy ici) bien pensés et badass même ! Une série courte qui plus est, on valide.

dodoma-3-komikkuDodoma #3 est lui aussi venu clore une super série qui n’était pas exempt de violence, mais qui restait étonnamment poétique. Un univers hors du commun avec ces dodoma, des sortes de géants de pierre et autre qui abritent en leur sein des villages. Mais qui combattent dans un certain but. Dans un monde où il pleut sans arrêt d’une pluie acide. Et où donc il est impossible de vivre en dehors de ces géants. La relation entre ces deux frères, au cœur d’événements qui les dépassent, est touchante, tout comme la fin, douce-amère, et qui pourtant offre des promesses. Je ne veux pas spoiler, mais il y a de tout : de l’émotion, de l’action, de la réflexion… On en reviendrai presque à regretter que ce soit si court.

area-d-14En univers fantastique, je citerai Area D #14 car ce monde où des altered (sorte de mutant) cohabitent avec des humains reste pour le moins fantastique. J’ai eu peur un moment de la direction que prenait la série, on avait l’impression que ça partait dans tous les sens. Mais je crois néanmoins qu’un nombre plus conséquent de volume aurait pu aider. Heureusement, à partir du tome 10-11, on a un saut dans le temps avec une éclipse ensuite qui permet d’amorcer un final plutôt cohérent. Certes, c’est déroutant, mais les auteurs ont tenu bon. Le dessin est resté fidèle à lui-même et classe, et l’histoire a pris un tournant intéressant avec une fin plus que satisfaisante. Enfin pour moi en tout cas ! L’impulsion de nouveaux personnages aussi a aidé. 🙂

Bon et cette PAL, elle a un FLOP ou PAS LOIN ?

tsubasa-world-chronicle-3-pikaEt malheureusement, à mon grand désespoir oui, avec Tsubasa World Chronicle – Niraikanai Hen #3. J’étais super contente de retrouver Shaolan, Fye et Kurogane, et l’histoire au Niraikanai semblait apporter du neuf sympa. On reprenait même les personnages de Gate7, une série des CLAMP stoppée pour une durée indéterminée. Donc j’étais vraiment aux anges. Sauf que… Plus ça avance, et moins ça réussit son pari. C’est bien, c’est beau, du CLAMP quoi mais pour ce qu’on nous offre dans ce dernier tome, non quoi. On tourne une nouvelle fois en rond, on a toujours pas plus d’explication, c’est frustrant, vraiment. Donc pas un FLOP mais c’est à deux doigts. Je m’attendais à autre chose et du coup déception…

La PAL de Février ça donne quoi ? On continue le rattrapage !

Des TOP en veux-tu en voilà !

Là aussi non pas 3 titres dans ma PAL pour un podium, mais 5 ! Oui j’ai souvent du mal à me décider…

march-comes-lion-1-2Bref, commençons avec un manga que j’attendais énormément ! J’ai donc été ravie de lire March comes in like a lion #1 et #2 et de récupérer les recettes qui vont avec ! L’anime m’a fait tellement forte impression… que j’attendais de pied ferme la version papier ! Sachant que lorsque les deux tomes sont sortis simultanément, on était équivalent dans l’anime. Résultat, on s’approche de la nouveauté alors que l’anime s’approche doucement de sa fin. Si vous avez l’occasion foncez lire l’histoire de Rei et de son quotidien lié au shogi ! Autrement, aller voir l’article par ici.

petales-reincarnation-2-3-4Autre série qui m’a fait forte impression et dont j’attendais la suite que j’ai lu d’une traite, car j’ai dévoré Pétales de réincarnation #2, #3 et #4. J’attends impatiemment le prochain volume ! Le concept déjà est vraiment top. Avouez que pouvoir obtenir un talent quel qu’il soit ça titille la curiosité et c’est tentant hein ? Eh bien, cette série le permet, et surtout offre une liberté incroyable. Et le dessin est vraiment agréable. L’auteur sait jouer sur les ombres, et offre ainsi des moments particulièrement croustillants. L’histoire est également prenante car on ne cesse de jouer avec nous et de nous ballotter. Pour plus d’informations, c’est par ici vu que j’en ai déjà parlé 😉

haikyu-20-kazeEt donc je l’avais déjà dit, mais j’ai mes séries coup de cœur. Donc… Je réitère avec Haikyu!! Les as du volley-ball #20 que j’ai dévoré ! D’ailleurs vous avez vu comme les illustrations de couverture ne cessent de s’améliorer et d’être de plus en plus badass ? *o* Ce personnage particulièrement est assez détestable mais qu’est-ce que c’est cool de l’avoir autant en avant ! Et ce volume, que des montagnes russes en terme de stress ! L’auteur joue avec nos nerfs c’est dingue ! L’équipe de Karasuno vit un match d’exception et on le ressent tellement ! De l’énergie, il y en a à revendre dans ce manga, et on ne peut que souffler une fois le tome fini. Mais il faudra attendre le prochain, pour avoir enfin le dénouement du match en cours, c’est rageaaaaant !

dimension-w-10-ki-oonBon pour le prochain de mon TOP 5 je ressors un titre sorti y a un moment. Oui, Dimension W #10 est sorti depuis un bail sauf que… j’ai pris le temps pour le lire ! Et je me demande comment j’ai pu attendre si longtemps ! On termine bel et bien un arc avec ce 10e tome, c’est clair. L’histoire prend un nouveau tournant. Kyoma fait enfin la « paix » avec son passé dans ce volume et on se focalise enfin sur Mira ! Et rien que pour ça, je dis un gros OUI ! Aucune déception depuis le début de la série (alors que l’auteur n’a pas toujours été égal dans ses séries auparavant, là ça tient!). Donc vivement le prochain. Le seul regret étant le rythme japonais qui a été rattrapé…

ancient-magus-bride-4-5Bon encore du Komikku pour ce top mais… je ne peux pas faire autrement ! Oui. J’ai véritablement avalé The Ancient Magus Bride #4 et #5 qui eux aussi étaient sortis depuis un petit moment. Mais le prochain arrive bientôt, je me devais de me tenir au courant. Et j’aime tellement le quotidien de Elias et Chisé. Tout tient extrêmement bien la route. Leur nonchalance est contagieuse même. Et la magie qui les entoure tellement attirante… La série continue de nous offrir de jolis moments et de développer son univers petit à petit. On sent les dangers, mais on sent les espoirs aussi. On ne peut que s’attacher à tous les deux.

Et autrement, ça reste plutôt stable !

Aucune fin de série cette fois, ni aucun FLOP ou PAS LOIN. Non, juste des séries que je prends plaisir à lire et à suivre. Pas de classement donc cette fois ! 🙂

jesus-bouddah-12-kurokawaDe vieilles sorties et oui, j’en ai encore sous le coude, rattrapage oblige. Je commence donc avec Les vacances de Jésus et Bouddha #12. Cette série est assez spéciale il faut l’avouer. Se jouer ainsi de l’image même de deux figures religieuses mondialement connues… Il fallait oser. Et pourtant ça fonctionne ! Une série façon gag manga, mais toujours maîtrisée en fonction des origines des deux héros. Et parfois c’est assez loufoque il faut le dire, surtout quand leurs camarades respectifs s’en mêlent. Cela dit, ça offre un autre regard sur les us et coutumes japonaises, du coup je valide totalement ce titre !

yotsuba_05Autre titre de chez Kurokawa avec le Yotsuba #5 ! Oui je suis très en retard pour le coup. Mais j’ai découvert la série sur le tard, et depuis j’achète un volume petit à petit lorsque je me suis procurée toutes les nouveautés et que je suis à jour de ce côté-là ! Et à l’instar de Lucika, on prend plaisir à suivre cette petite fille qui est extrêmement indépendante et déterminée dans sa vie ! Elle embête ses voisines, mais ces dernières la traitent toujours avec bienveillance et cela, même à travers ses découvertes de la vie de tous les jours ! De la spontanéité pure et simple qu’on valide ! Et puis, je saisis enfin d’où vient Cartox à présent puisqu’on le voit pour la première fois dans ce tome !

food-Wars-15-delcourtJe continue aussi sur ma lancée, avec Food Wars #15 car c’est une série qui me tient vraiment à coeur ces derniers temps ! En fait, je dirai même que tant qu’un manga parle de nourriture cela m’attirera et me plaira forcément ! Et si jamais une telle école existait réellement je serai l’une des premières à vouloir la visiter ! Ici Soma après avoir lancé un défi à un membre du conseil, se retrouve en difficulté dans le festival de l’école qu’il avait plus ou moins sous-estimé… Mais les plats sont tellement appétissants, qu’on en redemande et qu’on a hâte de voir comment il va s’y prendre ! Vivement que je lise le prochain ! *o*

berceau-des-mers-2-3Autre série sortie y a un moment, mais qu’au final j’avais déjà lu. En fait je m’en suis rappelée à la lecture mais Le Berceau des Mers #2 et #3 me sont revenus en mémoire presque immédiatement. Qu’importe car le dernier tome sort en mars et une piqûre de rappel ne fait de mal à personne, n’est-ce pas ? J’ai d’ailleurs été surprise d’apprendre qu’il n’y aurait que 4 tomes en tout car la série aurait mérité beaucoup plus. Bref, si vous souhaitez voyager dans l’époque de la révolution industrielle britannique, c’est par ici ! Le périple de Monica, Evan et Louis ne fait que commencer et il semble prometteur. Je ne sais ce que la fin donnera, mais je suis pressée de la découvrir. Surtout que la Marine Royale les poursuit !

maitre-des-livres-7-8-9-10Je reste encore côté Komikku avec une autre série dont les volumes sont tous sortis de façon réguilière. C’est moi qui ai traîné à les lire alors que pourtant, le sujet est captivant. Je me suis donc enfilée sans temps mort Le maître des livres #7, #8, #9 et #10. Oui rien que ça ! Le plus gros rattrapage que j’ai fait jusque-là pour l’instant. C’est simple, prenez une bibliothèque privée spécialisée dans la littérature pour enfant, et vous voilà transporter dans un quotidien où chaque situation de la vie réelle trouve écho dans l’un des récits de notre enfance ! Peter Pan, Scrooge, les contes de Grimm… Tout y passe et on valide totalement ! On a même l’envie de les relire, c’est dire à quel point l’auteur les exploite bien !

arte-3-4Allez, je termine sur cet éditeur avec Arte #3 et #4 que j’ai pris le temps de rattraper. Et pour l’instant j’accroche toujours autant. Mais je pense que la suite me dira si je continue à bien classer la série ou pas parmi ma PAL… Car on se focalise moins qu’avant sur son rôle de femme et sa détermination. Du moins c’est plus nuancé. La preuve avec le 4e volume qui remet en avant sa condition d’aristocrate alors qu’on avait réussi à s’en défaire… Néanmoins, sa relation avec Léo évolue et de ce côté-là je dois dire que j’apprécie. Et puis, l’auteur a un coup de crayon plus affirmé à présent à mes yeux. Bon après, derrière les mangas de nourriture, les mangas sur fond historique, souvent me plaisent donc… J’attends la suite de pied ferme !

given-2-taifuChangeons de cap, et retournons donc à du boy’s love vraiment sympa avec Given #2 ! Oui, cela fait écho à ma précédente PAL mais c’est tout à fait normal. Ce titre ne cesse de me surprendre. On n’entend pas la musique, et pourtant, on se l’imagine totalement. Et puis… Dans ce volume, on éclairci enfin un peu plus le passé de Mafuyu, pas si simple que cela. Et notre cher Uenoyama qui perd tous ses moyens face à une situation qui le dépasse, je dirai que c’est mignon. Pour finir, les deux autres membres du groupe sont assez intriguant. Je suis curieuse de voir ce que l’auteur va faire de tous les quatre. En tout cas, elle a réussi à les relier à nouveau à la fin du tome avec un concert plutôt bien accueilli ! Attendons de voir la suite, mais cette série promet de belles choses.

Marie-antoinette-glenatJe reprends un virage afin d’offrir une autre série historique avec Marie-Antoinette – La jeunesse d’une reine. Pourquoi ai-je acheté ce one-shot qui ne paie pas de mine ? Pour l’auteur d’abord, SORYO FUYUMI est tellement une valeur sûre, et possède un trait si spécifique et si beau. Si fin ! Et ensuite pour le sujet, pas forcément courant dans le milieu du manga. Certes ça se focalise sur une petite partie de la vie de la reine de France, mais c’était agréable. Les us et coutumes de la Cour de Versailles, les lieux, les décors… On se serait cru revenus en arrière. Graphiquement c’est beau. Historiquement, ils ont repris les grandes lignes de sa venue en France. Et voir sa relation avec le futur roi était plutôt touchant. Un bon one-shot historique à découvrir pour qui veut !

detective-conan-86-87Et là je prends un coup de vieux avec ma dernière série à commenter sur cette PAL de Février… Oui, une série qui remonte à quand j’étais au collège… Que je suis véritablement là au plus près… J’ai dévoré Détective Conan #86 et #87. Oui vous avez bien lu, cette série existe toujours. Elle est toujours publiée, et pourtant, elle n’a toujours pas de fin, même au Japon ! AOYAMA Gosho ne cesse de prendre son temps. Par contre les enquêtes sont toujours aussi alléchantes et prenantes. Et depuis quelques volumes, l’auteur joue un peu plus sur le mystère des Hommes en noirs, et distille un peu plus ses indices. C’est frustrant mais j’espère juste qu’il nous offrira une fin avant de partir xD

0

Articles suggérés

7 responses to “Le #ChroniqueTaPAL de Janvier/Février 2017”

  1. Angélique Lenoble dit :

    Merci pour ces super chroniques ^_^
    Je ne suis donc pas la seule à être en retard sur mes lectures ^^’

    J’apprécie plusieurs séries de ce top, même si je suis tellement en retard que je n’ai toujours pas lu les derniers tomes de la plupart : en retard sur Dimension W, sur Arte, The Ancient Magus Bride, Dodoma… Mais sur quoi suis-je à jour en fait ? … heu, joker

    Je n’en reviens pas que Detective Conan continue toujours. Personnellement, j’ai lâché il y a longtemps. Souvent, je le regrette, vu la qualité des enquêtes à l’époque, mais à la fin (quand je me suis arrêtée), il y avait trop de « petites » enquêtes avec les enfants et aucune avancée sur les hommes en noir. Apparemment, l’auteur s’est rattrapé depuis. Mais plus de 85 tomes et même pas le début de la fin ? Trop pour moi, hélas. Et du coup, ce n’est pas une série que l’on peut emprunter en bibliothèque : un tel nombre de volume est, je pense, trop compliqué à gérer (livres abimés ou perdus à remplacer, place pour tous les garder ou choix de ne garder que certains tomes…)
    Enfin, peut-être qu’un jour je trouverai quelqu’un qui les a tous et pourra me les prêter petit à petit ^_^

    Merci Gensen pour toutes ces chroniques

    • Gensen dit :

      Salut Angélique !

      Eh oui… Je me remets à jour tout doucement mais sûrement comme on dit ! Il m’en reste encore au moins une bonne quarantaine à lire si ce n’est plus ! C’est ça de se laisser totalement déborder 😉

      Autrement oui Détective Conan toujours en cours ! On est plus super loin des japonais non plus, il y en a 91 ou 92 là-bas ! Et disons qu’aujourd’hui Conan a réussi à se faire l’allié d’un agent double qui espionne les Hommes en noir, s’est rapproché encore plus du FBI qui intervient sur plusieurs affaires les concernant, et là depuis quelques tomes on nous laisse miroiter encore un autre personnage qui serait en lien avec lui et les Hommes en noir ! J’attends de lire le prochain pour confirmer ou non ! 😉
      Mais ça bouge plus entre deux enquêtes annexes (avec les enfants, ou même plutôt Hattori ^^). Mais je suis d’accord, rare sont les bibliothèques avec de telles séries… Peut-être à Paris qui sait ? Sinon, autre alternative : les manga Café ! ^^

      Le prochain ChroniqueTaPAL sera donc celui de Mars ! ^^ j’espère que là aussi des titres te parleront ! 😀

  2. […] Je parle en mon nom mais je pense que c’est aussi valable pour les autres participants (ma chère Gensen vient d’ailleurs elle aussi de publier son premier #ChroniqueTaPAL de l&rsquo… ^^) souhaitons juste partager et échanger autour de notre passion, et plus particulièrement […]

  3. suigint0 dit :

    Ma chériiie! ♥

    Je prends enfin le temps de lire ton #ChroniqueTaPAL,, d’autant plus que je me devais de lier ton article au sein du mien que je viens de poster. ^^
    Bien joué pour le rattrapage en tout cas! 😀
    Et Gambatte à nous deux pour poster en temps et en heure notre #ChroniqueTaPAL de mars. :p
    (enfin au moins moi de mon côté, je suis à jour sur mes sorties/lectures, ça aide. XD)

    Je vois en tout cas que tu es aussi déçue que moi par TWC #3, et que toi aussi tu hésites à continuer Arte… :/
    Perso vu le nombre de séries que j’ai en cours, je réfléchis vraiment à arrêter cette dernière, qui je trouve se perd un peu en route (la romance qui débarque au détriment de l’ambition artistique et du féminisme, Arte qui se retrouve à éduquer une gamine tsundere…). >.<

    Tu me donnes envie de lire Pétales de réincarnation, ce titre était passé sous mes radars. 😮
    Dodoma et Somali me font aussi de l’œil, mais sont-ils suffisamment biens pour que je saute le pas? Suspense! 😛

    • Gensen dit :

      Oh mais je vais aller lire ton #ChroniqueTaPAL alors ! *o*
      Oui je m’en suis sortie ! et là je ne me fais pas avoir, j’ai déjà commencé celui de Mars ! 😛 y arriverons-nous ? let’s start ! xD

      Alors oui TWC m’a laissé un petit arrière goût en effet… Et je n’ai toujours pas acheté le xxxHolic-Rei 4 non plus (je crois que j’ai un peu peur en fait). Donc pour la suite… Je me pose des questions à présent !
      Pour Arte, j’attends encore car j’aime vraiment bien le dessin et on nous fait un peu voyager en Italie, Venise semble prometteur malgré tout… J’ai envie de voir 🙂 mais on s’écarte un peu des codes du début 🙂 même si elle a enfin réussi à se faire accepter par la Corporation ^^

      Si tu veux débuter une série chez Komikku dont j’ai parlé, je te conseille Dodoma ! Elle a le mérite d’être déjà terminé en 3 volumes ! Les deux autres, Somali et Pétales de réincarnation sont en cours de parution 🙂 mais Pétales est vraiment bien fait, j’aime beaucoup les divers rebondissements ! 😀

      Et… mon retard est encore loin d’être fini xD mais je rattrape, je rattrape ! on y croit ! 😀

      • suigint0 dit :

        Tu peux foncer pour xxxHolic Rei #4, ma chronique est pleine de spoils, mais en gros j’y crie mon amour pour cette série. ♥

        Je note pour tes conseils Komikku, décidément il y a beaucoup de séries chez eux qui finissent sur mes étagères. XD
        Je viens d’acheter l’Enfant et le maudit déjà. ^^

        Pour ma part, je n’ai lu que deux mangas en mars (pour l’instant!), du coup je vais peut-être faire un combo #ChroniqueTaPAL mars/avril… affaire à suivre! :p

        • Gensen dit :

          Tu vas voir ! L’Enfant et le Maudit est juste génial ! (j’ai fait un petit article dessus si ça t’intéresse 😉 mais il est vraiment chouette !)
          Et je suis d’accord avec toi, j’ai pas mal de séries de chez Komikku et ça ne cesse d’augmenter de ce côté-là ! À part certains qui ne m’ont vraiment pas attirés, dans l’ensemble j’adhère beaucoup à la politique éditoriale !

          Bon bah j’essaierai de me procurer vite le xxxHolic Rei alors ! Je ne sais si je lirai ta chronique avant mais… je prends note ! Si au moins cette série tient la route, ça me convient ! 😀

          J’aurai une bonne petite dizaine de mangas lus ^^ donc je pourrai faire une petite #ChroniqueTaPAL sympa je dirai ! j’ai déjà un petit TOP (au moins une série) mais j’alterne entre roman et mangas encore une fois ce mois-ci xD effet Salon du Livre en approche ça ! 😀
          En tout cas, il y a pas mal de diversité niveau mangas en ce moment, ça fait plaisir ! ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *