Le #ChroniqueTaPAL de Novembre/Décembre 2017

Le #ChroniqueTaPAL de Novembre/Décembre 2017

Après les PALs de Janvier/Février, Mars, Avril, Mai, Juillet, Août/Septembre et celle d’Octobre… Voici venir la dernière PAL pour 2017 : Novembre/Décembre ! Toujours en partenariat avec Suiginto du blog MangaClamp je réalise donc chaque mois ce défi : le #ChroniqueTaPAL. Du moins on essaie. Et rien de plus simple : il suffit de chroniquer ce qui a été lu dans le mois écoulé, en indiquant les éventuels TOP ou FLOP. Je me focalise sur les mangas.

N’hésitez pas à faire de même avec vos mangas et à le partager avec le hashtag ci-dessus 😉 C’est toujours cool de voir qui lit et qui a aimé quoi !

La PAL de Novembre/Décembre ça donne quoi ? On rattrape un peu le retard et on se met à jour sur le reste !

Ma UNE ne rapporte pas exactement à mes livres lus. Mais je tenais à faire un récap’ des titres lus juste précédemment vu que certains j’ai eu la suite immédiatement 😉 Vu que j’ai eu deux mois pauvres, car le premier concerné par un voyage de quinze jours au Japon, et le deuxième avec la fin d’année et les fêtes !

enfants-baleine-7-8-9J’ai pris le temps de vraiment me remettre à jour sur cette série, et j’ai donc enchaîné Les Enfants de la Baleine #7, #8 et #9 ! Et heureusement que je les avais tous sous la main, je ne sais comment j’aurai fait pour attendre entre chaque sortie ! Surtout qu’à présent je suis un peu frustrée de devoir attendre Mars pour obtenir le prochain !

Tout s’est accéléré pour Chakuro et ses amis car ils ont fini par voguer vers une terre censée les accueillir : ainsi doutes et autres pensées les ont taraudés. Mais auront-ils vraiment ce qu’il cherchent au bout ? On le sait maintenant, l’auteur ne cessent d’évoluer entre bons et moins bons moments, le dernier tome sorti ne fait pas exception, et c’est le futur tout entier de nos héros qui est remis en question et bouleversé. Trouveront-ils leur liberté ? On en saura plus dans le prochain tome !

short-love-stories-3-4
Short Love Stories #3 et #4 continuent d’honorer à la perfection cette collection d’histoires courtes. Ces histoires qui datent pour la majorité des débuts de leurs mangakas. On y sent donc à merveille les mises en place des divers rebondissements scénaristiques qu’on verra plus tard dans leurs séries phares.

Mais on y voit aussi l’apprentissage des émotions, du rendu en dessin, et de la recherche de la justesse des sentiments… Et l’évolution du coup de crayon est parfois bien visible ! D’ailleurs, je ne me suis pas lancée sur Mon Histoire, mais en lisant le recueil d’histoires de la mangaka Aruko, j’ai bien envie d’essayer ! Agréablement surprise ! Appréciateurs(trices) de bons shojo, foncez sur cette petite collection où il ne reste plus que 2 tomes à sortir !

attaque-titans-22-23Comment dire… J’étais un peu en retard sur cette série, à ma grande honte… Résultat, j’ai dû relire plusieurs volumes avant de me remettre à jour, mais alors… Quelle claque ! Cette série est vraiment addictive. Même si un temps on aurait pu croire que l’auteur partait un peu ailleurs, en réalité, c’était pour mieux nous préparer à ce qu’il nous réserve depuis le tome 21 !

Car oui, les tomes de L’Attaque des titans #22 et #23 sont bien là pour indiquer que l’histoire a pris un sacré virage en nous révélant de nombreuses choses ! On fait un retour en arrière sur le comment l’île s’est réellement isolée, sur les véritables enjeux politico-stratégiques, et bien sûr on obtient enfin des infos sur ce qu’est devenu Reiner entre autres. Pour ne pas spoiler je n’irai pas plus loin, mais foncez lire ces deux volumes vraiment très riches !

card-captor-sakura-clear-card-1-pikaLà je vous propose un moment totalement nostalgique. Eh oui, après des mois d’envie vu qu’au Japon ils possédaient déjà le tome en question, le voici en France ! Je parle de Card Captor Sakura – Clear Card Arc #1 ! Car il était véritablement attendu par la communauté des CLAMP et les fans de notre chère magical girl préférée : Sakura. Autant dire que les fans de la première heure attendait ça impatiemment.

Moi y compris. Car depuis la réédition sublime côté japonais de la série [qu’on ne désespère pas d’avoir chez nous], et l’annonce d’une suite à Card Captor Sakura, je piétinais d’envie ! Cette chance qu’ils ont les japonais… J’ai réussi à ne pas regarder les scan, et j’ai donc savouré mon tome. L’histoire se situe grosso modo 3 ans après la fin de la série et Sakura est confrontée à un nouveau problème concernant les cartes, révélant un nouveau sceptre, plutôt classe à mes yeux. Et puis on nous remontre tous les personnages : même Eriol ! Vous l’aurez compris, un pur concentré de bonheur !

hanada-garnement-2-ki-oonJe continue ce #ChroniqueTaPAL avec ce petit coup de coeur 2017. Eh oui, Hanada le garnement #2 continue de me faire aimer la série. J’attends même avec plaisir les prochaines péripéties de ce petit garçon au grand cœur. Car oui, sous ses airs bourrus et peu sympathiques parfois, il est en réalité très gentil et prévenant envers les autres. Du moins, c’est ce qui en ressort, à moins que cela ne soit un effet secondaire de son « don » ?

Car oui, Hanada a toujours aussi peur des fantômes, c’est un fait. Pourtant, il semble s’y habituer. Il serait limite un peu blasé suivant les moments. Mais il arrive à se rendre utile, il dit non ? au final il va quand même le faire. Résultat, certains échanges l’amènent dans des situations pas possibles. La dernière en date ? Avoir accepter de prêter son corps à un jeune mourant… Résultat : Hanada retrouvera-t-il son corps à temps ? Ce n’est pas faute d’avoir été mis en garde par un autre fantôme… Bref, encore un tome bourré d’humour, de bons sentiments mais avec ses propres rebondissements scénaristiques !

frau-faust-1-pikaAlors ce premier tome de Frau Faust est une belle petite surprise. Je dois dire qu’à la base je me suis lancée sur la série pour deux choses : la première pour l’auteure YAMAZAKI Koré et la seconde pour le faible nombre de tomes. Oui, rappelez-vous l’an dernier j’avais indiqué ne pas commencer de longues séries sauf exceptions. Donc oui, curieuse de voir ce que l’auteur de The Ancient Magus Bride pouvait faire à côté.

Surtout avec un thème aussi connu que Faust ! Et je dois dire que pour l’instant, elle offre une adaptation personnelle vraiment agréable et abordable ! Encore plus en sachant que Faust ici est une femme et non un homme comme l’Histoire l’indique. On prend plaisir à découvrir le côté « fantastique » de l’histoire, sentant son expérience, et en même temps on prends plaisir aussi à redécouvrir l’histoire de Faust ! Un très bon premier volume avec un dessin à la hauteur, comme sait si bien nous offrir l’auteure. Curieuse de voir le suivant, sachant que ce titre ne fera que 5 volumes !

chant-souliers-rouges-4-kazeS’il y a bien une autre série coup de cœur en 2017, c’est bien celle-ci. Elle est arrivée tardivement, mais Le chant des souliers rouges #4 confirme cette idée. On continue d’explorer le quotidien de ces trois lycéens, mal dans leur peau et qui pourtant, tentent de changer… Ils cherchent chacun à leur façon leur voie : l’un dans le chant peut-être, l’autre dans la danse, et le dernier comme soutien.

Chacun possède également ses motivations intimes : l’un pour vaincre sa timidité, un autre pour s’affirmer et prouver qu’il peut réaliser quelque chose, et le dernier qu’il peut perdre du poids tout en restant fidèle à ses convictions et soutenir celle qu’il aime doucement, sans grand retour. Le tout sur fond de flamenco plus présent dans ce volume avec le retour de la personne âgée qui avait décidé de donner sa chance à notre héros, Kimitaka. On y découvre de nombreuses choses vraiment passionnantes sur cet art ! Servi par un dessin aussi poétique, que demander de plus ?

chihayafuru-22-pikaJe ne présente plus cette série, depuis le temps que j’en parle dans mes #ChroniqueTaPAL mais je continue de la suive avec toujours autant de plaisir ! Et le Chihayafuru #22 n’est pas là pour me contredire. Au contraire ! D’autant plus que contrairement à d’autres tomes, ce n’est pas Chihaya au centre de l’attention, mais bien certains de son entourage plus ou moins proche. Ce qui est très appréciable sur une telle série !

On sent que ce ne sera que pour mieux revenir vers elle et son parcours, mais là on se focalise sur les matchs des prochains prétendants aux titres de Queen et King, dont ni Chihaya ni Taichi ne font partie ! Par contre, leur professeur Harada, et leur ami d’enfance Arata si ! Qui encourager ? Qui tirera son épingle du jeu ? Et en parallèle, notre Chihaya un peu naïve se rapproche bien malgré elle du King actuel qui se met à en pincer pour elle et à s’intéresser aux deux prétendants. Autant dire que ce tome est mouvementé en sentiments et le passé/présent se confronte. Vivement le prochain pour en savoir plus !

the-ancient-magus-bride-7-komikkuOui je sais, pour ceux qui me suivent sur instagram ou facebook, je triche un peu avec ce tome. Car oui j’ai lu The Ancient Magus Bride #7 début janvier, et non pas en décembre. Mais… Je voulais faire écho à l’autre série de l’auteure que j’ai débuté. Résultat je prends un chouille d’avance le concernant ! Car l’histoire est trop prenante pour ne pas en parler tout de suite.

Surtout que ce volume est sorti en septembre dernier… Autant dire que j’étais très en retard ! Mais je ne regrette pas mon attente car j’ai été bien surprise dans ce tome : Chisé prend un peu de profondeur niveau caractère et ose s’affirmer un peu plus, même si un de ses choix risque de lui être fatal ? À voir dans le prochain volume comment cela évoluera ! En tout cas, la communauté des magiciens et sorciers se bousculent suite à du braconnage de dragon. On en apprend donc un peu plus sur un certain collège magique, et sur certaines relations du mentor de Chisé. Encore un bon volume bien dosé donc !

my-hero-academia-11-ki-oonCette série, je ne la présente plus ! Car vous êtes obligés d’avoir vu que j’adorais ce titre ! C’est un pur coup de cœur depuis le début : aussi bien côté anime que mangas ! Résultat, le My Hero Academia #11 m’a fichu de sacrés frissons. Déjà, rien que la couverture est une pure merveille à elle-seule ! S’il y a bien un titre que j’ai voulu lire avant de partir en voyage, c’est celui-ci ! Je ne pouvais pas aller au Japon sans savoir ce que le sort réservait à AllMight et Izuku !

Quelle action de folie dans ce 11e tome ! On a enfin une véritable grosse confrontation Héros contre Vilains, et autant dire que les vainqueurs ne sont pas exactement ceux qu’on croit ou alors pas de la manière dont on le pense. Les Vilains ont fait un sacré pas en avant, donc ce serait plutôt une sorte de demi-teinte ! Et on avance dans l’intrigue. Niveau narration on sent que ce qu’il vient de se passer est crucial pour la suite. Ce tome est exceptionnel ! Il vous faut la lire si ce n’est toujours pas le cas, vraiment !


Et voilà ! Deux petits mois pour cause de voyage au Japon et des fêtes de fin d’année ensuite. Mais que du très lourd pour moi.

J’ai cherché à me faire avant tout plaisir au maximum avec toutes ces séries lues ! Et vous, récemment, vous avez lu quoi ? 😉

0

Articles suggérés

4 responses to “Le #ChroniqueTaPAL de Novembre/Décembre 2017”

  1. Cool ton article et tes lectures
    Je suis bien contente que tu lises aussi les enfants de la baleine
    et ait commencé Frau Faust

    • Gensen dit :

      Les Enfants de la Baleine, dès l’annonce de sa sortie j’attendais le livre avec impatience : d’abord par le dessin et l’histoire. Bon le deuxième tome a failli me faire arrêter, mais la suite a remonté le niveau qui cette fois est resté stable ! ^^ du coup c’est un vrai plaisir aujourd’hui !
      Frau Faust, c’était vraiment par curiosité vis à vis de Koré Yamazaki 😉 et pour l’instant, vu que ça se met juste en place, ça me plait assez ^^

      qu’est-ce qui t’a attiré dans ces titres ?

      • Les enfants de la baleine, l’histoire, le graphisme, le mystère, les pouvoirs, ce qui s’en dégage.
        Frau Faust, la science, le graphisme, que ce soit une femme mise en avant, que ce soit l’auteur de the ancient magus bride.
        Pour plus de précisions, passe sur mon blog 😉 XD

        • Gensen dit :

          Haha oui le côté féminin pour Frau Faust est vraiment un bon point pour le moment c’est certain ! 😀 Pour Les enfants de la baleine, je te rejoins, mais j’espère quand même que l’auteur ne s’éparpillera pas et que la série ne sera pas trop longue 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.