Hiver 2019-2020, côté Japanime

Hiver 2019-2020, côté Japanime

Comme je l’ai déjà fait par le passé, et parce que j’ai indiqué m’y être remis, voici donc un petit topo des anime de la saison que j’ai décidé de suivre ! Des nouveautés, des suites, mais aussi des choses plus anciennes. Histoire de se tenir au courant, mais pas seulement ! Vous aussi, n’hésitez pas à réagir et à signaler ce que vous regardez, peut-être que cela me donnera envie de m’y mettre également !

Allez, c’est parti ! En avant la japanime !

Ahiru no Sora

Affiche de l'anime de Ahiro no Sora chez CrunchyrollPlateforme : Crunchyroll
Studio : Diomedea
Synopsis : Il n’est peut-être pas très grand, mais Sora Kurumatani est si rapide qu’il parvient à marquer des paniers sur un terrain de basket ! Cette passion pour ce sport, il l’a héritée de sa mère à qui il a promis qu’il remporterait le premier prix d’un tournoi inter-lycée. Mais il y a un problème : le club de basket de sa nouvelle école sert de lieu de rencontre pour les élèves délinquants ! La
ténacité de Sora et son incroyable tir à trois points vont-ils redonner vie au club ?

Avis : Peut-être que cet anime vous parle, si c’est le cas, ce n’est pas très surprenant. En effet, à l’origine on a ici un manga, qui sort d’ailleurs en France sous le titre Dream Team chez Glénat Manga ! Un manga qui a par ailleurs un coup de crayon particulièrement cool et beau par moment et qui est peut-être passé un peu inaperçu à cause d’une sortie quasiment en même temps de Kuroko no Basket, parlant donc, vous l’aurez compris, lui aussi de basket-ball.

Quand j’ai su que l’anime allait sortir, je n’ai pas hésité. D’une part car j’adore vraiment les mangas/anime de sport et d’autre part car j’étais curieuse de voir le résultat à l’écran ! 😀
Et avec 17 épisodes à l’heure actuelle, il y a de quoi se faire plaisir, même si on en est qu’au tout début du manga ! On y suit Sora, un seconde vraiment petit, mais qui ne rêve que d’une chose : faire du basket et atteindre le tournoi interlycées ! Ceci car il a fait une promesse à sa mère, mais aussi parce qu’il adore le basket.

On va donc le voir évoluer au milieu de ses camarades, parfois même novices en la matière, et grandir au fil des jours. Je suis surprise du rendu qui marche vraiment bien à l’écran, mais totalement prise dans le truc pour autant. À noter ici qu’on n’a pas des attaques ou ce genre de choses comme dans d’autres shonen un peu magique etc. Pas de techniques donc totalement dingue : ici on nous offre un très bon basket. Je conseille vraiment !


Magia Record: Puella Magi Madoka Magica Side Story

Affiche de Magia Record : Puella Magi Madoka Side Story sur WakanimPlateforme : Wakanim
Studio : Shaft
Synopsis : Afin de voir leur vœu se réaliser, les Puella Magi se battent sans relâche, à l’insu du reste du monde. Cependant, Iroha Tamaki ne semble plus se souvenir du sien. “Quel souhait ai-je formulé, lorsque je suis devenue une Puella Magi ?” Elle ressent un vide indescriptible au quotidien, comme si elle avait perdu quelque chose d’important. Mais elle continue à se battre chaque jour, sans même savoir pourquoi… C’est alors qu’une rumeur se met à circuler au sein des Puella Magi. “Les Puella Magi pourront trouver le salut, si elles se rendent à Kamihama”. La ville de Kamihama, lieu de rassemblement des Puella Magi et des Rumeurs. Venez découvrir l’histoire de Iroha Tamaki, en quête de son souhait oublié…

Avis : Eh oui c’est le grand de l’univers des Puella Magi en anime ! 😀 Autant dire qu’après tant de temps je n’y croyais plus ! Alors attention néanmoins, ici il s’agit plus ou moins d’une adaptation du jeu sorti sur smartphone “Magia Record : Mahou Shoujo Madoka Magica Gaiden“.

On reprend donc l’univers avec plaisir des Puella Magi et des Sorcières, mais l’histoire reste différente ! Surtout qu’ici on suit une Puella, Iroha, qui semble amnésique : elle ne se souvient pas du pourquoi elle a souhaité devenir une Puella et même Kyubeyn celui qui pourtant transforme les personnes en puella, n’arrive pas à lui répondre. Elle ne sait donc pas quel vœu elle a bien pu faire : à la place, elle ressent un gros vide, comme un manque. Elle va donc devoir enquêter pour retrouver des bribes de mémoire, et cela aurait a priori à voir avec une certaine ville du nom de Kamihama !

Et cette fois, l’univers bien que toujours un peu ambigüe, joue sur des rumeurs et autres légendes urbaines. On découvre ainsi d’autres puella et on accompagne avec plaisir Iroha. Jusque-là, nous avons eu droit à 4 épisodes, dont un où à la toute fin, on aperçoit une ancienne de la série d’origine ! Je dois dire que cela titille la curiosité, pas vous ? Bref, un anime que je tenais à regarder tant j’ai aimé la série originale, toujours disponible sur Wakanim.


ID: INVADED

Affiche de l'anime ID:INVADED diffusé sur WakanimPlateforme : Wakanim
Studio : NAZ
Synopsis : Sakaido était un détective privé au talent reconnu jusqu’au jour où il décida de venger le meurtre de sa fille. Depuis sa cellule, il aide à présent la police à trouver les auteurs de crimes odieux grâce à un système lui permettant d’infiltrer “l’id” d’un criminel. C’est alors qu’il tombe sur un cas présentant des similarités avec la scène de crime de sa fille…
OU
Bienvenue à Kura, une organisation qui enquête sur des crimes en utilisant le Mizuhanome, un système percevant l’envie de tuer. Rencontrez Sakaido, un détective brillant qui pilote ce système. Pour résoudre les mystères, il pénètre dans le monde de l’inconscient des meurtriers : le puits de ça, généré à partir de leur envie de tuer. Dans l’ombre de brutales et énigmatiques affaires rôde John Walker, un tueur en série particulièrement dangereux. Où sa traque emmènera-t-elle les enquêteurs ?

Avis : Alors cet anime, c’est un peu une petite surprise. En fait, j’avais déjà repéré sa sortie il y a plusieurs mois quand une sorte de trailer était apparu. Il en montrait à la fois trop peu et suffisamment. Mais à l’époque, je m’étais demandé s’il s’agirait d’un film ou d’un anime. Au final, c’est donc un animé réalisé par un studio dont je suis tout sauf une habituée. Mais, car oui, j’émets un “mais”, le réalisateur est celui qui a réalisé Fate/Zero, donc je pense que cela peut donner quelque chose de sympathique !

Le côté un peu SF qui semblait déjà en ressortir, et le côté enquête, je dois dire que le combo m’a attiré. Si vous vous souvenez, ce genre de choses j’aime assez : le côté enquête policière déjà, c’est jackpot, et si on y ajoute une touche fantastique ou de SF alors là, c’est encore mieux ! Résultat, je guettais sa sortie. Pour le moment, nous avons donc 5 épisodes à nous mettre sous la dent ! Un 6e arrivera ce dimanche, jour de sa sortie. Et dès les premiers épisodes on est transporté dans cet univers vraiment étrange où une cellule enquête sur des meurtres via les envies morbides des criminels.

Un peu déroutant au premier abord mais en réalité plutôt prenant, je recommande ! C’est un anime pour le moins atypique qu’il serait dommage de rater.


Somali et l’esprit de la forêt

Affiche de Somali et l'esprit de la forêt sur CrunchyrollPlateforme : Crunchyroll
Studio : Hornets, Satelite
Synopsis : Depuis que le monde est dominé par les créatures non humaines, les hommes en sont réduits à mener une existence clandestine pour échapper à la persécution sans répit des nouveaux maîtres. Un jour, un golem, gardien des forêts, recueille une fillette appartenant à cette race humaine en voie d’extinction et décide d’entreprendre avec elle un périlleux voyage à travers les contrées.
Ainsi commencent les aventures de cet étrange duo dépareillé, mais uni par un attachement quasi filial.

Avis : Ah cet anime, je ne l’attendais presque plus ! <3

Oui il s’agit bien ici de l’adaptation du manga du même nom, Somali et l’esprit de la forêt, en France aux éditions Komikku ! Ce manga est un peu un coup de coeur de ces dernières années. De par l’univers, le dessin mais aussi l’histoire douce-amère, surtout quand on sait ce qui attend le Golem. Alors savoir qu’un anime a été réalisé, c’est un peu plaisir ! Mais en même temps j’avais quelques hésitations.

Le studio de réalisation arriverait-il à reproduire l’univers si particulier de la série ? Sera-t-il suffisamment fidèle au design original ? Autant de questions qui ont pu traverser mon esprit au moment de son annonce. Après le visionnage des 2 premiers épisodes, je n’ai plus aucun doute. L’univers est respecté et c’est agréable de voir se mouvoir Somali ! Actuellement vous pouvez regarder 4 épisodes, et ces derniers sortent tous les jeudi soirs. On découvre donc un monde où les humains semblent avoir cessé d’exister. Ou du moins de cohabiter avec les diverses créatures du monde où évolue notre Golem.

Ce dernier va découvrir une petite humaine et décide alors de la ramener parmi les siens, tout en la protégeant des dangers du monde qu’ils traversent. En effet, la petite est un met de choix pour nombre de monstres…

Si vous cherchez un anime plutôt tranche de vie, dans un univers fantastique, alors n’attendez plus !

Quelques anime en attente/rattrapage

Shine – Smile at the Runway

Affiche de Shine chez WakanimPlateforme : Wakanim
Studio : Ezo’la
Synopsis : Fujito Chiyuki fait 1m 58, mais elle veut devenir top model et défiler à Paris. Sa petite taille étant rédhibitoire pour cette carrière, son entourage lui dit d’abandonner, mais elle persiste dans cette voie. Alors qu’elle cherche à obtenir le soutien de sa famille, elle fait la rencontre de Tsumura Ikuto, un garçon qui est sur le point d’abandonner son rêve de devenir styliste. Voici l’histoire de deux jeunes qui vont tout faire pour accomplir leur destinée.

Avis : Alors je n’ai encore regardé aucun épisode : il y en a pourtant déjà 3 disponibles, mais il fait partie de ceux qui attirent ma curiosité. Disons qu’il s’agit ici aussi, d’une adaptation tiré d’un manga, qui tout doucement, fait un peu de remou et attire les foules.

J’ai eu plusieurs fois de bons échos sur cette dernière. En France vous pouvez retrouver le manga chez Nobi-Nobi! avec 6 volumes dès la semaine prochaine ! Autant dire qu’on a déjà une jolie petite base pour se faire un avis. Et cette fois on nous transporte dans le monde si fermé de la mode ! On nous narre l’histoire de Chiyuki, trop petite pour être top-model et devenir professionnelle dans le milieu. Jusqu’au jour où elle fait la rencontre d’un autre jeune, Ikuto. Lui aussi rêve de travailler dans ce milieu si fermé et accroché à des codes depuis trop longtemps bien établis.

Par le passé, j’avais lu un manga qui parlait déjà de cet univers. Puis un autre entre temps, et je trouve ce milieu passionnant, alors qui sait ? Peut-être que l’anime me donnera l’envie de découvrir le format original 😉


Keep Your Hands Off Eizouken!

Affiche de Keep your hands Eizouken sur CrunchyrollPlateforme : Crunchyroll
Studio : Science SARU
Synopsis : Midori Asakura est en première année de lycée et elle adore tellement l’animation qu’elle conceptualise tout ce qui l’entoure en dessin animé. Bien qu’elle dessine constamment sur son carnet de croquis, elle n’a jamais osé créer un animé, insistant sur le fait qu’elle ne pourrait s’en charger seule. La productrice en herbe Sayaka Kanamori est la première à remarquer son génie. Lorsqu’il s’avère que leur camarade de classe, la charismatique mannequin Tsubame Mizusaki, rêve de devenir animatrice, toutes les conditions sont réunies pour se réunir au sein d’un club afin de créer le “monde parfait” qu’elles ont en tête.

Avis : Là aussi tout comme Shine, je n’ai pas encore franchi le cap du visionnage, pourtant, on peut déjà trouver 4 épisodes disponible, le 5e étant prévu dimanche. Ici ce qui m’attire c’est que l’anime a été réalisé en partie par le réalisateur au trait si particulier et reconnaissable : Masaaki Yuasa (Lou et la Sirène…).

Et le thème abordé, déjà travaillé sur ce genre de support, semble apporter une touche de fraîcheur à ce qui existe sur le sujet : à savoir le monde de l’animation. Ici on se place du côté des animateurs cette fois. On nous offre, à l’instar de Bakuman pour le manga, les coulisses d’un studio d’animation. Certes amateur mais pourtant bien le pendant de la réalité.

Avoir quelque chose de plus terre à terre sur ce thème, je pense que cela peut être très intéressant ! Et quand on connait la personne à la réalisation et son travail, on se doute aussi qu’on va avoir droit à de jolies choses lors de l’animation ! Bref, je pense regarder : n’est-il pas l’un des anime du moment d’ailleurs ?


Les Enfants de la Baleine

Affiche des Enfants de la Baleine chez NetflixPlateforme : Netflix
Studio : J.C. Staff
Synopsis : Dans un monde où tout n’est plus que sable, un gigantesque vaisseau vogue à la surface d’un océan de dunes. Il abrite des hommes et des femmes capables pour beaucoup de manipuler le saimia, un pouvoir surnaturel qu’ils tirent de leurs émotions. Ce don les condamne cependant à une mort précoce. À bord de la “Baleine de glaise”, ils vivent leur courte vie coupés du reste du monde. Jusqu’au jour où, sur un vaisseau à la dérive, le jeune Chakuro fait une étrange rencontre…

Avis : Alors sur cet anime, c’est du bon gros rattrapage comme on en fait peu ! xD
Je m’explique : pendant une longue période je n’ai plus regardé aucun animé, ou vraiment très peu. Durant cette période sont sortis quelques anime qui pourtant m’avaient l’air bien sympathiques. Et surtout quelques adaptations de mangas que je lisais.

Les Enfants de la Baleine en fait partie, le manga sort chez Glénat. Il est particulièrement poétique et beau même si plutôt amer. Des passages y sont un peu durs en effet, mais le dessin est vraiment magnifique. Et l’univers très atypique et unique ! Alors quand j’avais entendu qu’une série d’animation verrait le jour, j’étais à la fois heureuse et sur la défensive. Cette série est un vrai bijou, littéralement, et j’avais peur du résultat. Pour le moment, je n’ai regardé qu’un seul et unique épisode sur les 12 sortis. Et je suis soulagée dans le bon sens : cela m’a l’air bien fidèle.

Pour le rendu du sable ils ont ajouté un côté un peu 3D qui ne choque pas. J’ai hâte d’en découvrir davantage pour confirmer mes soupçons, mais ça s’annonce pas mal ! Bref, je compte bien me la faire en entier et ne pas m’arrêter simplement au premier épisode 🙂


Vous l’aurez donc compris ! J’ai plusieurs anime dans le collimateur pour cette saison hivernale ! Et je ne suis pas à l’abri d’en rajouter d’autres, qui sait ? À vous de me parler de vos coup de coeurs du moment ou de ce que vous visionnez, peut-être que cela me poussera à découvrir encore d’autres anime 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.