Le #ChroniqueTaPAL de Juillet 2017

Le #ChroniqueTaPAL de Juillet 2017

Allez, on reste régulier, voici le retour de la PAL ! Après les PALs de Janvier/Février, Mars, Avril et Mai… Voici après un mois sans PAL, celle de Juillet ! Toujours en partenariat avec Suiginto du blog MangaClamp je réalise donc chaque mois ce défi : le #ChroniqueTaPAL. Et rien de plus simple : il suffit de chroniquer ce qui a été lu dans le mois écoulé, en indiquant les éventuels TOP ou FLOP. Je me focalise sur les mangas donc. Plus tard j’ajouterai peut-être des anime. Un petit mois pour Juillet, mais un bon mois tout de même.

N’hésitez pas à faire de même avec vos mangas et à le partager avec le hashtag ci-dessus 😉 C’est toujours cool de voir qui lit et qui a aimé quoi !

La PAL de Juillet ça donne quoi ? On rattrape le retard et on se met à jour !

Des TOP en veux-tu en voilà !

my-hero-academia-9-ki-oonJe pense qu’à présent tout le monde l’a compris. Mais dans toutes mes précédentes PAL, une série revient sans cesse dans mes top. Le mois de Juillet ne fait pas exception. J’y classe en première place le My Hero Academia #9 tout juste sorti ! Oui, car là les élèves de la Yuei sont en danger mais surtout confrontés une nouvelle fois à une horde de vilains. Et leur objectif… Comment dire ? Il n’est pas forcément celui auquel on pense de prime abord ! Mais suivant ce qu’il va se passer par la suite… On va dire que beaucoup de choses vont changer !

Et dire qu’à la base, nos apprentis héros étaient simplement partis en camp d’entraînement pour perfectionner leurs dons… Puis bon, on a droit à des combats épiques, et l’action est juste bluffante. Moi je suis encore et toujours sous le charme ! Que ce soit l’anime ou le manga, cette série c’est une tuerie ! Alors si vous ne vous y êtes pas encore plongé, il est encore temps, vous ne le regretterez pas !

radaint-4to7Je mets en seconde position un autre shonen. Oui, mais un shonen français cette fois ! Vous avez bien lu, ou ce qu’on appellerait aussi un « global manga ». J’y préfère de plus en plus le terme « manga français » car cela fait peut-être un peu moins peur et attire un peu plus. Bref, vous l’aurez compris, un top pour l’instant bourré à la testostérone. J’y place un gros rattrapage de mangas avec tous les volumes sortis récemment de Radiant, du #4 au #7 !

J’ai réalisé un article sur la série y a peu, que je vous invite à découvrir. Autrement, sachez juste que Tony Valente a un coup de crayon très appuyé et bien japonais. Hiro MASHIMA lui-même l’a dit lors d’une interview, s’il n’avait pas su que l’auteur était français il aurait pu voir un japonais. Sauf au niveau de la narration qui reste une narration plus française. En tout cas, le volume 7 envoie du lourd et amène une confrontation au sommet entre Chevalier-Sorciers, Thaumaturges et les marchands ! À suivre.

march-comes-lion-4-kanaAllez, on reste côté testostérone, mais pas tout à fait la même. On se tourne cette fois vers un seinen dont je suis devenue assez accro cette année. Oui, je parle bien du March comes in like a lion #4 sorti en Juin ! Pourquoi je parle de testostérone ? Car la série prend une tournure assez folle avec les matchs de shogi menés tambour battant par Shimada, le mentor du cercle d’études que vient d’intégrer Kiriyama. Shimada doit en effet se battre pour obtenir le titre de Maître ! Mais son adversaire semble inaccessible. Ajouté à cela des passages qui mettent parfois mal à l’aise entre Kiriyama et Kyoko, sa demie-soeur, et vous obtenez un volume vraiment très riche.

Le tout encadré comme toujours de références à nos trois sœurs préférées, en pleine préparation du hina matsuri. Un tome très prenant aussi et surtout intense dans l’interprétation des sentiments. Saluons une nouvelle fois le coup de crayon très expressif de Chica UMINO tant on ne se détache pas du livre jusqu’à la dernière page.

your-lie-april-coda-kioonBon on laisse un peu le côté mec pour aller vers du plus léger. Je vous propose un petit volume bonus : Your lie in April – Coda sorti y a un petit moment et où je me suis enfin mis à jour. Pour les fans de la série, vous serez ravis de pouvoir revoir vos héros plus jeune, et moins jeune pour l’une d’entre elle. En réalité, ce tome bonus permet de saisir totalement certains passages de la série, et de comprendre comment tout a commencé pour Kosei. Mais aussi pour Kaori : on apprend comment elle en est venue au violon, et surtout au final depuis quand réellement elle était sous le charme de Kosei.

Le dessin fait donc beaucoup plus mignon voire du coup les histoires font moins tragique également. J’ai pris un beau plaisir à découvrir les petites nouvelles de ce tome. Un one-shot en plus, que demander d’autre ? En tout cas je le conseille, un bon moyen de clore totalement la série et avec justesse surtout.

ugly-princess-7-akataPour finir ce joli top du mois de juillet, j’ai décidé de vous parler du dernier volume d’Ugly Princess. Eh oui, c’est déjà terminé. Je n’ai pas eu l’opportunité et l’occasion de lire la précédente série de l’auteur, à savoir Switch On, mais j’ai pris un grand plaisir à découvrir Ugly Princess. J’ai trouvé l’évolution de Mito, l’héroïne particulièrement belle et sincère. Une jeune fille pas forcément mince, ni belle, un peu timide, et qui pourtant décide de changer quand un sentiment amoureux frappe à sa porte.

Au final, elle devient totalement sociable et elle apprend à s’accepter, faire des efforts, prendre soin d’elle et à ne pas juger. De chenille, elle devient chrysalide avant de devenir un beau papillon. Une belle histoire, agrémenté d’amour et d’amitié. On la suit du collège pour la laisser à la fin de sa première année de lycée. Mais avec tout ce qu’elle a parcouru, on ne peut qu’être fier. Un shojo pas comme les autres qui montre à quel point il faut rester soi-même quoiqu’il arrive pour avancer.

 

Et autrement, ça reste stable !

short-love-stories-1et2Enfin je parlerai d’une nouvelle collection, si on peut appeler cela ainsi, chez Kana à propos de ses auteurs fétiches de shojo : Short Love Stories #1 et #2. Je ne l’ai pas mis dans le TOP car même si j’ai apprécié les lire, toutes les histoires au sein de chaque tome ne se valaient pas. Certaines étaient vraiment très basique, à l’instar des débuts de leurs auteures respectifs, mais voilà. Cela leur retire un peu de cachet.

Néanmoins, j’ai réalisé un petit article qui donne un peu plus mon ressenti. Sachez juste que l’on passe un beau moment de nostalgie un peu. Et qu’en même temps, on se laisse transporter par les histoires qu’on nous content. Toutes n’étant pas si joyeuses qu’il n’y parait, mais toutes restant authentique à leur manière. Alors si vous aimez le travail de Io SAKISAKA ou celui de Karuho SHIINA, ces deux volumes sont pour vous.


Voici donc ma PAL ! Un petit mois comme je le disais. Je vous invite à partager vos lectures, à commenter aussi, bref ! 
Merci ! 🙂 Et rendez-vous au mois prochain pour la prochaine PAL  !

0

Articles suggérés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *