Été 2020, côté Japanime pour moi

Été 2020, côté Japanime pour moi

Comme je l’avais fait pour le topo de l’hiver 2019/2020, j’ai décidé de faire un topo été 2020 ! Je me suis en effet remis au visionnage d’anime, en essayant de m’y tenir plus ou moins bien, donc pour cet été 2020, je viens vous parler des animes qui m’intéressent fortement ! 😀

Allez, c’est parti ! En avant la japanime !

Ahiru no Sora

Affiche de l'anime de Ahiro no Sora chez CrunchyrollPlateforme : Crunchyroll
Studio : Diomedea
Synopsis : Il n’est peut-être pas très grand, mais Sora Kurumatani est si rapide qu’il parvient à marquer des paniers sur un terrain de basket ! Cette passion pour ce sport, il l’a héritée de sa mère à qui il a promis qu’il remporterait le premier prix d’un tournoi inter-lycée. Mais il y a un problème : le club de basket de sa nouvelle école sert de lieu de rencontre pour les élèves délinquants ! La
ténacité de Sora et son incroyable tir à trois points vont-ils redonner vie au club ?

Avis : Alors, j’avais déjà parlé de cet anime dans l’article précédent, mais c’est normal : l’anime n’était pas fini, il a été mis en pause avec le confinement, et il a donc repris ! 

Je suis d’ailleurs à la bourre alors que j’étais à jour avant le confinement, mais clairement c’est une très très bonne adaptation du manga, avec un design ultra soigné que je recommande ! L’anime est vraiment bon et se regarde très facilement. On se prend réellement d’affection pour Sora et son équipe et on prend plaisir à les voir évoluer.


Affiche de la saison 2 de l'anime de Fire Force sur WakanimFire Force Saison 2

Plateforme : Wakanim
Studio : David Production
Synopsis : L’humanité tout entière vit dans la peur. Des citoyens lambdas se mettent à brûler soudainement et deviennent de véritables Torches Humaines capables de manier le feu et de tout détruire sur leur passage. Une brigade spéciale de pompiers leur fait face et tente de percer le mystère de ce phénomène afin de sauver l’humanité. Shinra, le nouveau venu, que l’on surnomme « le démon », est déterminé à devenir un héros et pour ce faire, s’engage dans cette lutte quotidienne contre les Torches Humaines.

Avis : J’ai suivi avec un certain intérêt la saison 1, et je lis aussi le format original même si sur ce dernier je suis en retard de lecture. Résultat la saison 2 débarque sur Wakanim mais je n’ai encore rien regardé. Car d’un côté je sais que je vais me faire spoiler le manga vu que j’y suis en retard, et de l’autre j’aime bien enchaîner plusieurs épisodes d’affilée.
Surtout avec une série comme celle de Fire Force ! D’autant qu’à la fin de la saison 1, Shinra rencontrait son frère qu’il croyait disparu, et les fameux chevaliers blancs ! Bref, de l’action, de l’humour et de la bonne humeur, voilà ce qu’il vous attend avec Fire Force !


Affiche de l'anime de Dorohedoro sur NetflixDorohedoro

Plateforme : Netflix
Studio : MAPPA
Synopsis : Caiman est un jeune homme dont le visage a été transformé en lézard suite à un sortilège. En compagnie de Nikaido sa jeune amie, il se lance à la poursuite du mage venu “de l’autre coté” qui lui a lancé ce sort afin de se venger. Mais les choses ne sont pas aussi simples car En, le chef des mages est bien décidé à en finir avec ce lézard qui massacre ses mages et qui n’est pas sensible à leur magie. Aussi il lance à ses trousses, des tueurs : Shin, Noi, Ebisu et Fujita…

Avis : Je vous invite à aller voir l’article que j’ai déjà écrit sur le sujet 😀


Affiche de l'anime The god of high school sur CrunchyrollThe God of High School

Plateforme : Crunchyroll
Studio : MAPPA
Synopsis : Jin Mori se vante d’être extrêmement fort lorsqu’il s’agit de se battre. Sa vie bascule quand il est invité à participer au tournoi God of High School (Dieu du lycée) visant à déterminer le lycéen le plus puissant de tous. S’il gagne, tous ses vœux seront exaucés… Mais les autres participants ne sont pas en reste et chacun vient avec ses propres motivations pour accéder à la victoire et ainsi réaliser ses souhaits. Une série d’affrontements quelque peu chaotiques commence entre eux, mais que va-t-il vraiment les attendre à la fin de ce tournoi ?

Avis : Plutôt curieuse sur ce titre depuis que j’en entends parler un peu à droite et à gauche sur la toile. Disons que le synopsis ne casse pas trois pattes à un canard, qu’on dirait aussi un simple anime lycéen de bagarre mais… Je ne sais si c’est grâce au design des personnages, des enjeux quelque peu confus cachés derrière ce tournoi ou pas… Mais je suis intriguée au point que je me le suis mis sur ma liste d’anime de l’été à regarder si possible ! On verra ce que cela donne donc.


Affiche de la saison 2 cour 2 de l'anime de Fruits Basket 2020 sur WakanimFruits Basket – Saison 2 Cour 2

Plateforme : Wakanim/ADN
Studio : TMS Entertainment
Synopsis : Tohru, mignonne et courageuse lycéenne, vivait sous une tente, dans les bois. Recueillie pour ses talents en matière de travaux ménagers par la famille de Yuki Soma, un de ses camarades de classe, Tohru vit maintenant entourée de garçons dans une grande maison. Mais ce qu’elle ignore, c’est que la famille Soma est victime d’une malédiction cachée. Certains de ses membres se transforment, dans des circonstances particulières, en un des douzes animaux du zodiaque chinois… Avec d’aussi étranges personnages, la nouvelle vie de Tohru va lui réserver de nombreuses surprises…

Avis : Fan de la première heure du manga, dès sa sortie à l’époque début 2000 en France, fan aussi de la première version de l’anime… Je me suis mise à regarder avec plaisir la nouvelle adaptation animé. La première saison est sorti l’an dernier en 2019, et cette fois depuis le printemps (après une pause dû au Covid-19), nous allons enfin voir la fin du manga en animé ! Car le premier anime ne collait en réalité qu’au 5-6 premiers tomes, et à la révélation de la malédiction réelle derrière le signe du chat. Il a donc fallu attendre presque 20 ans pour voir toute la série adaptée, et quel plaisir de suivre Thoru, Yuki, Kyo et les autres Soma !


Affiche de l'anime BNA sur Netflix FranceB.N.A – Brand New Animal

Plateforme : Netflix
Studio : Trigger
Synopsis : Au 21e siècle, alors que leur existence avait toujours été cachée, surgissent de l’ombre des animaux anthropomorphiques. Michiru, une jeune humaine, se transforme un jour en tanuki : choquée par sa nouvelle forme, elle se réfugie à Anima City, un gigantesque complexe créé il y a 10 ans dans l’optique d’accueillir les animaux-humains. Là, elle fait la rencontre de Shirou, un homme-loup qui dit détester les humains. À son contact, Michiru commence doucement à comprendre tous les enjeux qui entourent le mystère des hommes-animaux. Mais une énigme persiste : pourquoi s’est-elle transformée en tanuki, alors qu’elle avait toujours été humaine jusqu’ici ? Michiru la femme-tanuki et Shirou l’homme-loup se retrouvent bientôt happés au cœur d’un incident de grande envergure…

Avis : Je vous invite à aller voir l’article que j’ai déjà écrit sur le sujet 😉


Affiche de l'anime Olympia Kyklos sur CrunchyrollOlympia Kyklos

Plateforme : Crunchyroll
Studio : Nobishiro Lab
Synopsis : Démétrios est un jeune homme de la Grèce antique. Apprenti potier, il est de nature plutôt timide, à l’instar d’un otaku. En plus de son apprentissage des arts, il se révèle être un excellent athlète. Un jour, Démétrios est frappé par la foudre ! Lorsqu’il revient à lui, il n’est plus en Grèce, mais sur une terre étrange où les gens ont l’air différents et dont il ne comprend pas la langue. En réalité, il a été projeté à Tokyo, en 1964 ! Bien sûr, Démétrios n’a aucune idée de ce qu’est le Japon. Que va-t-il devenir ?

Avis : Là il s’agit d’une reprise de Crunchyroll après une pause liée au Covid-19 et… c’est un peu la série wtf de toutes celles que je souhaite regarder ! L’animé a l’air totalement barré et hyper original, rien que pour l’idée, j’ai envie de le regarder et après recherche, il s’agirait peut-être d’une œuvre liée à Mari YAMAZAKI dont j’ai déjà parlé à propos de plusieurs œuvres. Bref, je suis juste très curieuse ! Hâte d’y jeter un œil et confirmer si j’ai fait le bon choix ou non à la choisir.


Affiche de l'anime Japan Sinks 2020 diffusé sur NetflixJapan Sinks 2020

Plateforme : Netflix
Studio : Science SARU
Synopsis : En 2020, un puissant tremblement de terre frappe la ville de Tokyo… C’est dans ce contexte que nous suivons la famille Mutō qui tente de quitter Tokyo et qui devra faire face à de nombreuses épreuves.

Cette adaptation animée du roman Nohon Chibotsu se déroule en 2020 et non plus dans les années 70. Initialement, les événements de la série devraient se dérouler peu de temps après les Jeux Olympiques de Tokyo en 2020. Suite aux reports de l’événement à cause de l’épidémie de COVID-19, cette position temporelle à disparu de l’histoire de la série.

Avis : Au moment de cet article récapitulatif, j’ai débuté l’anime. Tiré d’un célèbre roman japonais de science-fiction des années 1970, je dois dire que l’anime intrigue. 4 épisodes pour l’instant et je suis déjà conquis même si certains passages mettent un peu mal à l’aise. Cela donne même envie de découvrir le roman à l’origine ! L’animation est plutôt sympa et le réalisateur, Yuasa, promet de jolies choses. Bref, pour l’instant je continue !


Affiche de l'anime Appare-Ranman! sur WakanimAppare-Ranman

Plateforme : Wakanim
Studio : P.A.Works
Synopsis : La fin du 19e siècle marque le début d’une nouvelle ère prête à se dévoiler… À la suite d’un accident, Sorano Appare, un ingénieur brillant mais asocial et Isshiki Kosame, un samouraï balèze mais lâche, se retrouvent en Amérique après avoir dérivé depuis le Japon. Afin de rentrer chez eux, les deux compères sans le sou décident de participer à l’« American Transcontinental Race », dont le départ est à Los Angeles sur la côte ouest, et l’arrivée à New York. À bord d’une voiture à vapeur qu’ils ont construite, ils devront traverser des contrées sauvages, se battre contre des rivaux fous à lier, tout en se protégeant de l’environnement et des hors-la-loi… Les deux amis pourront-ils gagner cette course impitoyable et obtenir la récompense afin de rentrer au bercail ?

Avis : Cet anime avait débuté à l’origine au printemps 2020 sur Wakanim qui avait même sorti les deux premiers épisodes en avant-première ! C’est de cette manière que j’avais découvert la série, et j’en attendais donc la diffusion. Après 4-5 épisodes diffusés, la série a fait partie de celles mises en pause, cause Covid-19. Elle a un côté fou du volant qui m’attire énormément, tout en ayant un petit côté Steampunk avec les voitures à vapeur and co. Je dois dire que visuellement elle en jette, et le personnage même de Appare est extraordinaire graphiquement parlant ! Bref, j’ai hâte de m’y replonger car je sens qu’elle nous réserve de belles surprises.


Affiche de Great Pretender sur NetflixGreat Pretender

Plateforme : Netflix
Studio : Wit Studio
Synopsis : Makoto Edamura se vante d’être le plus grand escroc du Japon. Il tente un jour de s’en prendre à un français dans le quartier d’Asakusa. Ce qu’il ne savait pas, c’est que sa nouvelle cible est Laurent Thierry qui est lui aussi un escroc. Il a cependant bien plus d’expérience dans le domaine et est même dans les bonnes grâces de la mafia. Pour se faire pardonner, notre Makoto va devoir se mettre au service de Laurent…

Avis : Avant-dernière série qui me fait de l’oeil pour cette série, et qui ne devrait débuter que vers la fin août sur Netflix : j’ai nommé Great Pretender. Il s’agit d’un anime original créé spécialement pour Netflix par WIT Studio. Quand on connait le palmares du studio de ces dernières années, on a hâte de se poser et de regarder ce que cette série tournant autour de la mafia japonaise nous réserve ! Visuellement déjà, rien à redire, et le trailer donne bien envie. Bref, je pense que je la regarderai avec plaisir dès qu’elle sera disponible !


Affiche de l'anime Buno and Alchemist - gears of judgement sur WakanimBungo and Alchemist -Gears of Judgement

Plateforme : Wakanim
Studio : Oriental Light and Magic (OLM)
Synopsis : Les auteurs nous ont légué de nombreux écrits. Ces histoires émouvantes et offrant une vision originale du monde forment la littérature, qui enlumine le cœur des gens et enrichit notre société. Cependant, des noirceurs sont apparues dans ces livres. Des êtres nommés Impuretés, nés de sentiments négatifs à l’égard de la littérature. Ces Impuretés contaminent les œuvres afin de les faire définitivement disparaître du monde, et seuls les auteurs, invoqués grâce au pouvoir des alchimistes, ont la capacité de les combattre. En s’infiltrant à l’intérieur d’un livre, ils y terrassent les Impuretés et sauvent le récit. Ils feront tout pour protéger la littérature. Après avoir autrefois déversé leur âme dans leurs œuvres, les auteurs écrivent aujourd’hui une nouvelle histoire.

Avis : Dernière série qui me fait de l’œil, qui elle aussi avait été stoppée temporairement de mémoire. Ce qui m’attire ici c’est le fait que l’on détourne l’alchimie autrement. Ici on invoque non pas des esprits, des objets ou autres, non on invoque des auteurs pour sauver leurs propres œuvres. L’idée cachée derrière de sauvegarder la littérature, même s’il s’agit clairement d’une métaphore, avec l’aide de ceux-là mêmes qui ont écrit les titres, je trouve ça top comme idée. Je ne connais pas le studio derrière, mais le scénario me plait. Plusieurs anime faisant référence à des écrivains ont vu le jour ces derniers temps, mais ici c’est encore un autre aperçu, donc je persiste et signe ! Je compte bien la visionner !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.